Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: CAMPAGNE MOISSONS-BATTAGE 2015 - La production céréalière c...
Zone Membre
Publicités

Annaba: CAMPAGNE MOISSONS-BATTAGE 2015 - La production céréalière compromise

Publié le 10/06/2015
La production céréalière compromise ?La campagne moissons-battage qui  a débuté officiellement hier à partir de la ferme pilote Hmil Boubakeur de Ain Berda, à plus d’une trentaine de km au sud de la métropole Annaba, risque d’être moins prolifique au double plan de la quantité et la qualité des récoltes. C’est l’impression générale qui se dégage chez la plupart des céréaliculteurs  de la wilaya à cause des inondations qui ont sévi en plein milieu des labours semailles et de la sécheresse enregistrée durant les mois de mai et avril. Ces deux aléas climatiques ont gêné énormément l’évolution des plants de céréales, toutes variétés  confondues. Les inondations ont été à l’origine du déclassement d’une superficie de 420 hectares sinon plus  car certains agriculteurs ne déclarent pas souvent leurs superficies céréalières à la direction des services agricoles (DAS), ni à la chambre d’agriculture de la wilaya. La superficie céréalière  déclassée pour cause de sécheresse sera certainement plus importante que celle des inondations. Les inondations et la sécheresse qui interviennent dans des moments  défavorables à l’agriculture, sont devenus deux facteurs qu’il faut prendre en considération si on veut que ce secteur  réalise un développement et contribuer ainsi à l’autosuffisance alimentaire  dont on parle depuis de longues années sans écho. L’aménagement des plaines de Annaba dans la perspective de les protéger des stagnations des eaux de pluies et la mise en place d’un réseau d’irrigation moderne  susceptible d’être utilisé en cas de sècheresse comme c’est le cas cette année , sont deux axes de travail qui permettront au secteur de l’agriculture de connaitre une nouvelle dynamique. La campagne moissons battage concernera donc une superficie de 12.500 ha  sur un objectif prévisionnel de 14.000 hectares. Cinq  points de collecte de céréales font partie du dispositif mis en branle par la DAS pour garantir un bon défoulement de  cette campagne moissons battage.

lestrepublicain -
10 juin 2015 -Hocine Akli

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Le projet de la grande mosquée lancé fin 2016
Actualité suivante »
Annaba: REVENDICATION DES TAXIMEN - Des décisions salvatrices

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires