Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba : COUFFIN DE RAMADHAN - Savoir préserver la dignité du néces...
Zone Membre
Publicités

Annaba : COUFFIN DE RAMADHAN - Savoir préserver la dignité du nécessiteux

Publié le 16/06/2015
Savoir préserver la dignité du nécessiteux Le mois sacré arrive à grands pas et les familles nécessiteuses vont se bousculer au portillon pour bénéficier du couffin de Ramadhan. Cette opération de solidarité relève, faut-il le souligner, d’un autre âge parce qu’il faut placer la dignité du citoyen au-dessus de toute autre considération puisque le commun des mortels ne souhaite pas voir son compatriote faire la queue pour s’attribuer un panier chargé de denrées alimentaires. « Nous souhaitons que l’opération de distribution du couffin de Ramadhan soit supprimée et elle devra être remplacée par des chèques bancaires ou postaux pour ne pas fouler au sol la dignité et l’honneur de l’Algérien qui vit dans la dèche », nous a dit un ancien chef de Daïra à la retraite. L’on apprend de source sûre que quelque 10000 couffins de Ramadhan seront distribués au niveau de chaque secteur réparti à travers la ville des jujubes. Cette année le coût des produits de large consommation, s’élève à 4000 DA. Pourtant la présidente du Croissant Rouge Algérien Madame Saïda Benhabiles est contre la distribution du couffin de Ramadhan mais pour la remise d’un chèque à chaque famille démunie afin de préserver sa dignité et son honneur alors que Madame Mounia Meslem, ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme a écarté cette proposition et déclaré au cours d’une rencontre avec la presse organisée par la radio nationale qu’elle n’était pas à l’ordre du jour. Cependant, la commune devrait emboîter le pas à son homologue sétifienne qui a, contrairement aux années précédentes, décidé cette fois d’envoyer des mandats postaux de 10000 DA à chaque personne nécessiteuse inscrite sur la liste des bénéficiaires qui y ont déjà déposé un dossier. Or, ceux qui vont recevoir un mandat sont ceux qui perçoivent un salaire au-dessous de 18000DA et les familles qui sont dans le besoin. Les responsables locaux de la commune de Sétif ont opté pour ce procédé afin de respecter la dignité de cette catégorie de gens et faire bénéficier tout le monde de cette opération et surtout les détournements des denrées alimentaires, lesquels ont fait l’objet d’enquêtes diligentées par les services de sécurité. Par ailleurs, le couffin de Ramadhan contient 25 kg de semoule, 10 kg de farine, 5 litres d’huile de table, 2 kg de frik, 2 kg de sucre, 1 kg de café  et 1 kg de concentré de tomate pour une valeur de 4000 DA qui ne peut couvrir tout le mois sacré du moment que les prix des produits de large consommation ont atteint le seuil de l’intolérable.

lestrepublicain - 15 juin 2015 - Nejmedine Zéroug

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba : OUED-ZIED - Un accident de la circulation fait 27 blessés
Actualité suivante »
Annaba: LA DCP ENQUÊTE - Boissons gazeuses douteuses sur le marché

Les Commentaires

En effet, conserver la dignité humaine passe au-dessus de tout. L'idée du chèque est une excellente idée, mais elle comporte , cependant un inconvenient: Si vous avez à faire à un individu ou une famille qui sait gérer son portefeuille, en dépit de la cherté de la vie, il n'y a là aucun problème. Mais au contraire vous vous trouvez en présence de quelqu'un ou d'une famille, qui n'étant ni économe ni mesuré dans leurs dépenses, dilapideraient cette somme dès la première semaine. Là il y a de quoi réfléchir un peu.
Vous me direz, certes, à ce moment là que c'est leur problème. Dans ce cas on aura raté le but de cette charité qui est justement celui d'assurer aux nécéssiteux de quoi passer convenablement tout le mois sacré.
SETIF est une ville très en avance en matière de gestion par rapport au reste du pays. C’est la ville la mieux pensée du point de vu de son urbanisation. Et maintenant, elle décide de choisir la dignité humaine à l’assistanat. Elle ne veut pas s’inscrire dans « moi JE ». La ville vient décidé d’envoyer des chèques aux nécessiteux et ne pas donner des paniers remplis de semoule etc.… je pense que ce choix et un choix de la raison. Ce choix permet aux gens la discrétion sur leur situation sociale. Bravo !!!!!Sétif pour ce geste énorme qui rend un peu de dignité à notre peuple.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires