Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba : AGRESSIVITÉ AU QUOTIDIEN - Ramadhan a bon dos
Zone Membre
Publicités

Annaba : AGRESSIVITÉ AU QUOTIDIEN - Ramadhan a bon dos

Publié le 25/06/2015
Nous ne sommes qu’au début de Ramadhan et beaucoup déjà sont à bout de nerfs, cela est devenu une habitude, stress et violences riment désormais avec le mois de Ramadhan. Et pourtant, il est censé être un mois de piété et de solidarité. A Annaba particulièrement, et dans différents quartiers, on remarque que les minutes qui précédent l’heure du f’tour sont synonymes de colère. En effet, bousculades dans les magasins, des bagarres qui éclatent, la vitesse sur les routes, sans parler des graves cas de violence qui ont été fatales pour certains, et dont nous avons rapporté les fait lors de nos précédentes éditions, sont devenus chose courante durant le mois sacré. Une situation déplorable ! Malheureusement, le phénomène se répand de plus en plus. Certains citoyens expliquent cette nervosité  soit par le manque de caféine où de nicotine en majorité. De l’autre côté, en se baladant dans les rues de Annaba, on constate, que la plupart des rideaux de commerce sont baissés, ce n’est pas tout parce qu’au niveau des administrations, la situation n’est pas bien mieux, presque tout est à la traine,  à peine si on vous adresse un « Bonjour », la majorité des personnes expliquent que cette lenteur et mauvaise humeur est dû à l’effet du mois de Ramadhan. Il faut dire que c’est facile de tout mettre sur le dos du Ramadhan. Cela dit, la colère et l’énervement ressentis par certains durant le jeûne, sont dus aux drogues et autres substances qu’ils ont l’habitude de consommer  durant la journée. Seulement il faut retenir que le jeûne repose essentiellement sur la maitrise de soi et le respect des autres, un principe que les gens semblent de plus en plus oublier. Ces violences et agressions qui marquent le mois sacré à Annaba sont plus psychologiques que sociales, car jeter la responsabilité sur Ramadhan n’est qu’une façon de justifier ses actes immoraux ainsi que son incivisme.

lestrepublicain -
25 juin 2015 - S.Boumaiza

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba : SOUPÇONS D’ABANDON DU PROJET DU TRAMWAY - Le doute est-il permis ?
Actualité suivante »
Annaba: APRÈS DE LONGUES RECHERCHES - Une jeune fille dans les filets

Les Commentaires

c est ridicule, le cereme n a rien a voir avec tout ca, ne pas manger ne donne pas droit a toutes ses porcheries, ont doit etre plus calme et genereux de tout plutot. rabbi yehdihom.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires