Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba : Visites inopinées du ministre de la Santé
Zone Membre
Publicités

Annaba : Visites inopinées du ministre de la Santé

Publié le 11/08/2015

 	Le ministre de la Santé en visite d’inspection à l’hôpital El Hadjar Abdelmalek Boudiaf, ministre de la Santé, de la Population  et de la Réforme hospitalière, a visité inopinément, hier et avant-hier, les structures sanitaires de la wilaya de Annaba, avons-nous appris de sources hospitalières locales.

il était plus de 19h, lorsque Abdelmalek Boudiaf s’est rendu avant-hier à l’hôpital d’El Hadjar, où il a visité tous les services de cette structure. En le voyant, c’était le branle-bas de combat.

Des infirmiers et autres médecins de garde, absents, ont été alertés par leurs collègues afin de rejoindre leur poste. «La prise en charge du malade doit être le souci primordial des agents et médecins de santé publique», a-t-il lancé à l’adresse du personnel de l’hôpital d’El Hadjar qui, faut-il le souligner, est sujet aux critiques des populations locales.

Hier, c’est au nouveau service des urgences médicales et des maladies cardiaques Frantz Fanon de Annabaque le ministre s’est enquis des conditions de prise en charge des malades cardiaques, sous les yeux stupéfaits de l’effectif médical et des malades.
Echaudé par le dernier scandale de la maternité de Constantine, Abdelmalek Boudiaf s’est rendu aux services de gynécologie et néonatal de l’hôpital Ibn Rochd.

A sa surprise, il a constaté une amélioration certaine dans les comportements des personnels de santé vis-à-vis des parturientes dans ce service d’envergure régionale. Le ministre de la Santé n’a semble-t-il pu résister à la tentation de se rendre au centre anticancer (CAC) érigé dans l’enceinte du même hôpital, où le professeur Lankar Abdelaziz,  directeur général du CHU de Annaba, ne lésine sur aucun effort pour satisfaire le personnel de cette nouvelle structure sensible. Satisfait, il s’est félicité de «la qualité de certains services et de structures qui commencent à fonctionner de manière satisfaisante en matière de prise en charge des patients, notamment les cancéreux et ceux souffrant d’une pathologie cardiaque».

La seule remarque faite par M. Boudiaf a été de demander à éloigner l’incinérateur du CAC. Rappelons que des visites inopinées ont également concerné les  structures sanitaires des wilayas de Dréan (El Tarf) et Guelma ces dernières 48 heures.

El Watan le 11.08.15 - Gaidi Mohamed Faouzi


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: ASSOCIATION «BOUNA» - Près d’un mois de festivités à l’hôtel «El Mountazeh»
Actualité suivante »
Annaba : Les gendarmes libèrent une mineure séquestrée

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires