Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: BERRAHAL - Les kiosques illicites de retour
Zone Membre
Publicités

Annaba: BERRAHAL - Les kiosques illicites de retour

Publié le 02/09/2015
De nouveau, la puissance publique est remise en cause, à Berrahal. Le laxisme et l’effronterie des contrevenants, sur les lieux, font que l’on assiste aujourd’hui impuissant  à des comportements, qui étaient jugés inadmissibles, voire inimaginables il y a quelques années. Alors comment expliquer, qu’en l’absence du maire en congé, des kiosques illicites, qui ont été ciblés par une opération de démolition, avec l’implication de tous les services concernés, viennent de renaître dans l’opacité la plus totale et sous les yeux des services de sécurité. L’on dénombre déjà une vingtaine de kiosques illicites en activité  au niveau des plus importants quartiers, voire même au niveau du principal boulevard de Berrahal. Désormais, les élus  de Berrahal les premiers à le reconnaitre. «En notre âme et conscience, nous avons, avec l’assistance des services de la daïra, engagé une vaste opération en matière de constructions illicites et notamment en ce qui concerne les kiosques multiservices. Nous avons mené une opération de démolition des kiosques, d’ailleurs une action qui a été très apprécie par la population. Ces jours-ci, ces commerces ont été reconstruits au grand jour et au niveau du principal boulevard de la ville sans que les services concernés n’interviennent. Pour que la loi soit respectée, chacun doit accomplir sa mission. » A expliqué à ce sujet un élu. Aujourd’hui, en l’absence d’une main de fer, la protection du secteur du foncier et ses assiettes de terrains, le respect des règles définissant l’urbanisme et la protection du cadre de vie d’un ensemble d’habitations, relèvent du domaine de l’utopie. La question qui se pose : non pas pourquoi la loi est-elle transgressée, mais pourquoi la loi n’est-elle pas appliquée ?  La fuite en avant des services censés protéger les personnes et les biens, a été une nouvelle occasion pour les trabendistes à imposer la multiplication des constructions des kiosques illicites multiservices, qui poussent comme des champignons, un peu partout à travers les cités de l’antique Ain-Mokra.  La population qui vient d’alerter le chef de l’exécutif, voire le ministre de l’Intérieur, s’interroge sur «la prolifération des constructions anarchiques et illicites, principalement au niveau des espaces publics, au mépris de la loi, alors que les pouvoirs publics se jettent la balle et menacent de prendre des sanctions à l’encontre de ceux qui dénoncent cette situation.» A l’origine de ces dépassements contre le foncier urbain, on pointe un doigt accusateur en direction de certains protégés des  personnalités influentes de la ville qui ont érigé une République à leur compte et dans laquelle elles vivent au -dessus de la loi qui s’applique notamment aux pauvres. Même au niveau des  villas qui ont vu le jour clandestinement au centre- ville,  des magasins de différents commerces opèrent au grand jour, sans que personnes ne s’inquiète (Police, Trésor public, Impôts, etc.)  Pour rappel, une opération de démolition,  ayant ciblé, déjà les kiosques illicites, n’a même pas été menée à terme. En effet, celle-ci  n’a pas touché tous les kiosques,  recensés à Berrahal. Trois d’entre eux,  ont  été « épargnés » par l’action de démolition. Les  jeunes touchés par cette opération, qui ont dénoncé,  la politique de « deux poids, deux mesures » dans l’application de l’instruction du chef de l’exécutif  en matière de lutte contre les constructions illicites, sont revenus à la charge en reconstruisant « leurs commerces ».   Enfin, des bruits de couloir font état que la majorité de ses commerces illicites est détenue par des proches des policiers.

lestrepublicain -
30 août 2015 - B. Salah-Eddine

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Cité de l’ancienne gare SNTF - Plusieurs malfrats arrêtés
Actualité suivante »
Annaba : PÈLERINAGE AUX LIEUX SAINTS DE L’ISLAM - Départ du premier contingent

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires