Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba: VIABILISATION DU LOTISSEMENT LA CAROUBE - En attente depui...
Zone Membre
Publicités

Annaba: VIABILISATION DU LOTISSEMENT LA CAROUBE - En attente depuis 25 ans !

Publié le 21/09/2015
Comment parler de développement ou d’amélioration urbaine ou de quoi que ce soit de positif, dans le cadre de l’amélioration du cadre de vie quand la viabilisation d’un lotissement n’a pas été réalisée en 25 années d’attente. Une attente des bénéficiaires qui n’aurait jamais dû être puisque ils avaient payé pour cette viabilisation, dont le coût était compris dans le prix du terrain. Sauf qu’une dizaine d’années d’attente plus tard, au début des années 2000, l’agence foncière se déclara incapable de faire face au coût de cette viabilisation dont elle avait pourtant perçu le prix. Sans compter qu’une grande partie du lotissement était occupée illégalement par des constructions précaires et illicites qui ont constitué un autre problème pour les bénéficiaires qui ne pouvaient plus jouir de leur bien et abandonnés à eux-mêmes. En effet, malgré tous les recours à travers l’association qu’ils avaient constituée, les bénéficiaires, obtenaient certes la sympathie des pouvoirs publics, la wilaya en l’occurrence et recevaient des assurances que l’Etat ferait face à ses obligations, en viabilisant d’autant qu’il avait été payé et en éradiquant les constructions illicites. Mais ces assurances étaient satisfaites au compte-gouttes alors que des bénéficiaires vivaient des situations tragiques, ceux qui avaient investi tous leurs avoirs dans l’achat du terrain et commencé à construire, ceux qui avaient réussi à construire pendant cette période d’attente mais ne pouvaient pas habiter sans viabilisation, sans eau, ni électricité et encore moins du gaz, ceux qui ne pouvaient pas aussi accéder à leur construction parce que les habitants des constructions illicites les en empêchaient. Cette situation  d’impuissance de l’Etat à faire face à ses engagements persiste encore actuellement puisque des bénéficiaires continuent encore à revendiquer une légitime viabilisation, ne pouvant accéder à leur propriété. Pourtant les moyens ne manquent pas pour résoudre ce qui n’est qu’un faux problème, entretenu surtout par l’attentisme et l’indifférence. La cerise sur le gâteau ce sont 60 logements LSP qui attendent d’être réalisés depuis près de 15 ans eux. Un programme qui a déjà valu des dépenses conséquentes à l’Etat mais carrément abandonné aujourd’hui. Annaba a tellement d’argent qu’elle le gaspille sans bénéfice ni pour la wilaya, ni pour les citoyens et le plus étonnant c’est de ne trouver personne pour répondre de ces actes ; chacun trouve à se justifier et à mettre son laxisme et son incompétence, pour ne pas dire autre chose, sur le dos de quelqu’un d’autre. Et face à cela, il n’y a nul besoin d’être Einstein pour comprendre comment l’Etat perd la confiance des citoyens. C’est aussi cela qui fait le lit de la contestation et de l’instabilité sociale, mais allez le dire à des fonctionnaires qui ne s’intéressent qu’à leur carrière et que le sort des citoyens  indiffère  alors qu’ils sont payés pour l’améliorer.

lestrepublicain - 21 septembre 2015 - Ammar Nadir

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: COUR DES COMPTES - M. Benmarouf vulgarise ses missions
Actualité suivante »
Annaba: ARRÊT DE TRAVAIL À AMPTA - La santé de quatre grévistes de la faim préoccupante

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires