Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba : Pour la réalisation d’une marina et d’une grande roue au p...
Zone Membre
Publicités

Annaba : Pour la réalisation d’une marina et d’une grande roue au port

Publié le 11/10/2015
Pour la réalisation d’une marina et d’une grande roue au portTout comme Amar Ghoul, le tout nouveau ministre des Transports, Boudjemaà Talaï, a, lors de sa visite d’inspection dans la ville des Jujubes, insisté et appelé les autorités locales à faire du site portuaire un pôle d’attraction. «La délocalisation du port commercial vers les quartiers Seybouse  ex-Joannonville ou Sidi Salem serait la meilleure solution », nous dira un urbaniste. Comme la Coquette est, par excellence, une ville touristique qui recèle d’importantes potentialités, la transformation et l’aménagement de l’actuel port la rendrait encore plus attractive et drainera beaucoup de visiteurs. Depuis l’installation du terminal des containers visible au niveau de cette infrastructure portuaire, celle-ci n’est plus ce qu’elle était auparavant. Ce site est devenu fade et sans attraits. Des dizaines de containers entassés les uns sur les autres encombrent et cachent la vue imprenable que les promeneurs qui, jadis, battaient le pavé ainsi que les riverains du cours de la Révolution et ceux de la vieille ville depuis leurs balcons, aimaient contempler de jour comme de nuit la beauté de ce port situé au cœur même de la ville. Sa fermeture au public depuis des dizaines d’années a tué dans l’œuf toute attraction. De par le monde, les villes portuaires à l’exemple de Barcelone en Espagne, Sousse en Tunisie, Marseille en France pour ne citer que celles-là sont ouvertes au public, où différentes activités touristiques, ludiques et culturelles sont présentées aussi bien à la population locale qu’aux touristes nationaux et étrangers. « Des solutions existent pour délocaliser ce port commercial et le transférer vers d’autres sites. L’aménagement de l’actuel port en marina attirera beaucoup de visiteurs qui renfloueront les caisses de la commune en dinars et en devises lui permettant de réaliser d’autres projets socio-économiques entrant dans le cadre de son développement local», nous dira encore cet expert en aménagement de la ville. Abondant dans le même sens, il exhorte, par le bais de notre journal, les responsables locaux à persévérer l’aménagement de fond en comble la Coquette afin qu’elle se hisse parmi les plus belles villes touristiques sur le bassin méditerranéen. Par ailleurs, ce spécialiste suggère qu’à l’instar de Paris, Londres, New York, Sydney, une grande roue lumineuse soit installée au lieu et place de l’actuel jet d’eau désaffecté faisant face au port, situé entre la place de la Gargoulette et celle de la gare. « Comme le cours de la Révolution est sans attraits, l’installation d’une grande roue lumineuse en face du port redonnera un nouveau look et attirera beaucoup de monde qui admireront et contempleront ce nouveau site», a-t-il conclu.

lestrepublicain -
11 octobre 2015 - Nejmedine Zéroug

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba : CHANTIERS URBAINS - Une garantie de remise en état exigée
Actualité suivante »
Annaba. Nouvelle aérogare : L’infrastructure sera-t-elle réceptionnée avant 2016 ?

Les Commentaires

qu elle joie d entendre enfin que notre ville , va etre de nouveau habillee et embelli
" Je tiens a signaler a nos cervelets, que nos hôpitaux date de l'époque coloniale!"

Nos malades iront se soigner à la marina! l'air marin sera efficace pour eux; et pour nos malades pulmonaires en insuffisances respiratoires pour assumer leurs oxygénation iront faire quelques tours dans la grande roue et pourrons en même contempler le beau paysage!.
notre cerveau Talaï à besoin d'aller prendre des vacances en Thaïlande!.
"A savoir que les villes à grandes roues lumineuses NE MANQUES DE RIEN"

Faire cela chez nous serait du n'importe quoi comme disait les anciens "Aàrienne à zouk fi soub3ou khatem", je pense qu'il faut commencer déjà par tenir vos promesses, des ministres et du wali, pour vous rafraichir vos mémoires que ce mois d'octobre 2015: il était prévu deux inaugurations "la gare routière et l'extension Rabah Bitat" il faut tenir vos paroles d'HOMMES RESPONSABLES! nous vous attendons de voir?, je pense que la roue et la marina viendra une fois que l'on aura un hôpital moderne bien équipé, comme ceux qui on déjà leurs roues et surtout de combler notre déficit un million et demi de logement!.
je suis a % pour % avec toi!!!ton raisonnement est d'une logique claire comme l'eau de roches.
Crois-moi cher ami c'est l'expression à laquelle j'ai tout de suite pensé moi également: c'est celle quand on avait demandé un jour à un malheureux dépourvu de tout, qu'elle la chose qu'il désirait le plus au monde à ce moment là? Au lieu de répondre qu'il souhaitait remplir son ventre d'un bon repas et d'obtenir des vêtements chauds pour l'hiver, comme l'aurait fait n'importe quel autre misérable, il répondit, à la surprise de tout le monde, qu'il rêvait plus que tout, d'une bague en or.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires