Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: La Vieille Ville - Vers une réhabilitation progressive et s...
Zone Membre
Publicités

Annaba: La Vieille Ville - Vers une réhabilitation progressive et salutaire

Publié le 11/10/2015
20151010_094833Depuis l’éradication du marché chaotique de la Place d’Armes, il y a de cela plus de deux mois, la placette du 19 Aout 1955 semble reprendre vie. Les habitants sont pour le moins heureux d’avoir récupéré leur terrain qui était jusqu’alors squatté par les commerçants illicites.

Depuis quelques semaines, tous les jours, un camion-citerne de la commune vient nettoyer cette placette comme cela est le cas pour certains endroits réputés représenter la vitrine de la ville, tels que le Cours de la Révolution ainsi que les boulevards Rizi Amor et Fellah Rachid.
Hier les services de la commune ont planté quelques arbustes et ont aussi profité pour élaguer les arbres. Des rondes et des patrouilles de police, fréquentes et quotidiennes sont faites pour assurer la sécurité sur les lieux. Cela fait plusieurs semaines déjà que les résidents ne se plaignent plus des agressions et du problème d’insécurité.

Des bancs, des corbeilles à poubelle ont été installés sur les lieux, pour que le lieu devienne un endroit de détente pour les vieux retraités qui lisent leurs journaux en dégustant leurs cafés. Les enfants et adolescents, pour leur part, utilisent la placette comme terrain de foot.
Les efforts fournis par la commune sont appréciés par les résidents de la Place d’Armes. D’ailleurs, interrogé, un des habitants nous déclarera « Cela nous fait énormément plaisir de voir que les autorités locales commence enfin à ce rappeler qu’il existe un quartier appelé La Place d’Armes. Mais il reste encore beaucoup de travail à faire, puisque la Vieille Ville ne se limite pas seulement à cette placette »

le provencial  - 11 octobre 2015 - B.Mustapha

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Criminalité - Ces ralentisseurs qui favorisent les agressions !
Actualité suivante »
Annaba: Distribution des 500 logements (LPA) de Sidi Aissa - Le député d’El-Adala tente d’apaiser les esprits

Les Commentaires

Nous ne savons pas mettre seulement sous le feu des critiques ce qui ne va pas dans notre ville ou notre pays, mais nous sommes capables également d'éloges intarissables quand les choses sont bien faites et qu'elles vont dans bon sens.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires