Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba : SAÂDANI - «Nous ne voulons pas de ceux qui tiennent le bât...
Zone Membre
Publicités

Annaba : SAÂDANI - «Nous ne voulons pas de ceux qui tiennent le bâton par le milieu»

Publié le 18/10/2015
A Annaba où il a animé, hier au Théâtre régional Azzedine-Medjoubi, la conférence régionale des cadres de son parti en activité dans les wilayas de l’est et du sud-est du pays, Ammar Saâdani a appelé au dialogue et à la concertation.
Dans le discours qu’il a prononcé dans une salle de spectacle envahie par les élus FLN des wilayas de Tarf, Annaba, Guelma, Souk-Ahras, Oued-Souf, Ouargla, Batna, Khenchela, Oum-El-Bouaghi, Constantine, Skikda, Mila, Jijel et Sétif, le secrétaire général de l’ex-parti unique n’a pas épargné de sa diatribe ses homologues des autres partis politiques.
Evitant de le nommer tout en appuyant sur le terme de «certains grands partis politiques», il paraissait en vouloir au Rassemblement national démocratique (RND) qui détient actuellement la majorité à la Chambre haute du Parlement. «Nous ne voulons pas de ceux qui tiennent le bâton en son milieu. Ou on est pour ou on est contre», devait-il dire à propos de l’adhésion des partis politiques au programme du président de la République.
A beaucoup d’égards, l’impression générale qui se dégageait est que les réflexions et arguments exprimés par le secrétaire général du FLN sont proches des chroniques développées dans un cadre patriotique ou nationaliste spécifique en pareille circonstance.
Ammar Saâdani a mis en exergue une stratégie qu'il voulait subtile et développée pour tenter d’imposer son point de vue.
Avant d’entamer son discours sur les prochaines sénatoriales, il a d’abord souligné tout le bienfait socioéconomique des décisions prises par Abdelaziz Bouteflika. Il a argumenté ses propos en citant le secteur de l’habitat, des travaux publics, de l’éducation et de l’enseignement supérieur.
Le secrétaire général du FLN a appelé à la vigilance des Algériens pour éviter d’avoir à vivre la même situation qu’en Syrie et en Libye, «notre pays est encerclé de toute part. On cherche par tous les moyens à le déstabiliser», dira-t-il.
Abordant la question de la prochaine échéance électorale pour le renouvellement de la moitié du Sénat, Ammar Saâdani a été succinct. Il a affirmé : «Contrairement aux précédentes élections, il n’y aura ni chkara, ni maârifa en ce qui concerne le choix de nos candidats. Les dispositions du règlement intérieur départageront les prétendants au Sénat.»
Ammar Saâdani faisait-il allusion à certains élus qui, et c’est un secret de Polichinelle, n’ont pu accéder à la Chambre basse que grâce à ce procédé ? Le patron du FLN a appelé ses cadres à rester unis pour prétendre s’imposer, soulignant que cela exige des changements de comportement et d’attitude : «Nos concurrents sont impuissants quant à influer sur une quelconque démarche politique dans la gestion du pays. Le FLN est et demeurera la locomotive de la vie politique nationale», a-t-il martelé. C’est pourquoi il a estimé que le gouvernement doit être dirigé par le FLN. Contrairement à ses précédentes apparitions, Ammar Saâdani n’a pas caché la volonté de son parti de déloger le RND de la majorité qu’il occupe actuellement au Sénat. Sans trop s’attarder sur ses adversaires politiques, il n’a tout de même pas omis de titiller la susceptibilité des responsables du RND, sous les applaudissements des présents dont certains sont connus localement pour leur opportunisme notoire.

Le soir d'algérie - 18 octobre 2015  - A. Bouacha


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba : Une eau de source contaminée par des bactéries coliformes
Actualité suivante »
Annaba: ZET DE CHÉTAÏBI - Le wali ordonne la démolition des constructions illicites

Les Commentaires

Mel karita el gasma 3alalah, mel karita el gasma 3alalah...jana loussi wel hajla wahlet felfoussi...lahag jadarmi babroussi oujaha omrimarita gasma 3alalah!...
c'est lui l'homme, qui a vu l'homme qui a vu l'ours!.
"floresta amazônica"

l'arbre qui cache la forêt amazonienne, qui éponge de moins en moins le carbone émis par l'homme!.
"Voir vidéo YouTube" el gasm ala alah de Mohamed Jarari"

herr, herr, han han han han plié de rire.
"Que le bon Dieu et nous chouahdas nous pardonnent"

Un grand parti éminent mérite beaucoup mieux!.
prend la carte du parti
va au meeting
même si ne comprend pas un mot
tu ne dis rien
tu applaudis comme tout le monde
tu vote comme tout le monde
et tu peux avoir un appartement pour ton fils qui va se marié
un travail à la préfecture ou a la mairie même si il est illettré
tu tape son nom sur la toile...AHURISSANT!!!!!!!!!!!!!!!!
"je rêve ou bien j'hallucine"

il ose parler de l'éducation et de l'enseignement supérieur...alors que ses enfants étudient en Europe!.

cheik Kamel bourdib "hassissen"

atfakar el mout wel k'bar ya insani, kadech kablek nadmou!.
faha aanba ou FAHA AANBA
faha zerda ou FAHA ZERDA
faha zenba ou FAHA ZENBA
ou faha troumba ou FAHA TROUMBA...Mohamed Jarrari
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires