Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: AFFAIRE DES CONTENEURS DE COSMÉTIQUES - L’importateur arrêt...
Zone Membre
Publicités

Annaba: AFFAIRE DES CONTENEURS DE COSMÉTIQUES - L’importateur arrêté à Aïn Fakroun, plusieurs douaniers auditi

Publié le 21/12/2015
L’importateur arrêté à Aïn Fakroun, plusieurs douaniers auditionnésL’affaire de la saisie des conteneurs de 40 pieds chacun, bourrés de cométiques, made in China, saisis à la sortie du port marchand de Annaba n’a pas encore livré tous ses secrets. Cependant, nous apprenons de source crédible que l’importateur, auteur de cette tentative de fraude a été interpellé, par les enquêteurs de la brigade économique de la sûreté de wilaya de Annaba, mardi dernier, à Ain-Fakroun, en vertu d’une autorisation d’extension de compétence. Hier mercredi, et à l’issue de son audition,  il a été placé en grade à vue dans les geôles du commissariat central, en attendant sa présentation, aujourd’hui jeudi, devant le tribunal de Annaba. Cet importateur avait déclaré, des sous-vêtements et survêtements pour enfants. Dans cette affaire, plusieurs douaniers ont été auditionnés. Par ailleurs et selon une source proche de cette institution, des déclarants en douanes, qui ont affrété clandestinement le registre de commerce, seraient derrière cette importation frauduleuse. Bizarrement, l’un des commissionnaires est cité dans pas moins de 17 affaires de contrefaçon à travers les différents ports du pays. D’ailleurs, sur décision du Directeur général des douanes algériennes, le commissionnaire mis en cause dans cette affaire, a été interdit, avec 38 de ses déclarants, de tout exercice à l’échelle nationale. Pour sa par, la direction générale des douanes algériennes n’a pas resté les bras croisés, rappelle-t-on. Outre une commission d’enquêteurs incorruptibles dépêchée à Annaba pour s’enquérir des tenants et aboutissements de cette affaire,  la direction générale a parallèlement diligenté depuis quelques jours, une seconde commission, à l’effet de revoir les procédures des contrôles douaniers au niveau national.  Cette affaire a eu lieu au lendemain de  la saisie par la gendarmerie d’une quantité de produits prohibés, d’origine chinoise, qui ont transité par le port d’Annaba. En effet, une importante quantité de viagra a été saisie, à Ain-Abid, dans la wilaya de Constantine, suivie deux jours plus tard par une autre similaire effectuée au port de Annaba, à savoir  487.240 comprimés stimulants, entreposés  au niveau de 600 cartons, qui ont été découverts dans un conteneur de 40 pieds.

lestrepublicain - 17 décembre 2015 - B. Salah-Eddine

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Le 2e festival du film méditerranéen fin septembre 2016
Actualité suivante »
Annaba: OPPOSITION À LA LF 2016 - Les militants du PT battent campagne

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires