Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba: UN DROGUÉ SÈME LA TERREUR - 12 voitures saccagées en une n...
Zone Membre
Publicités

Annaba: UN DROGUÉ SÈME LA TERREUR - 12 voitures saccagées en une nuit

Publié le 13/01/2016
Un dangereux malfaiteur arrêté par les services de sécurité, a semé la terreur au sein de la ville en saccageant une douzaine de voitures en une seule nuit. Sous l'effet des psychotropes, il a provoqué des dégâts importants à plusieurs voitures stationnées au niveau d'un parking situé aux abords de Sidi Harb, à la suite d'une dispute qui a viré à la violence. L’auteur qui roulait à bord d’une belle voiture, se rend ensuite en ville et s'attaque aux automobilistes, endommageant deux ou trois autres véhicules à l'aide d'une arme blanche utilisée souvent par les boucher. Les douze victimes sont allées déposer plainte contre l'auteur. Le même signalement de la personne a été donné par les victimes à l'issue de leur passage au commissariat. L’agresseur qui s’était avéré un peu plus tard sous l’effet des psychotropes et très agité, n’avait pas froid aux yeux dès lors qu’il continuait d'effrayer les veilleurs de nuit,  en agressant tous ceux qui se trouvaient sur son chemin. Il fallait cependant l’arrêter dans l’immédiat avant qu’il ne fasse plus de victimes ou commettre  l’irréparable. Du coup, la permanence centrale lance un appel d’urgence à toutes les brigades mobiles afin de mener une vaste opération de recherche du présumé agresseur. Le véhicule suspect a été un peu plus tard repéré  au niveau de la cité des Orangers. L’individu qui aurait pris des substances destinées aux chiens dangereux tels que le pitbull, doberman ou rottweiler, a fait preuve d’une résistance face aux policiers qui avaient du mal à le maîtriser. Il a même brisé une vitre dans les locaux de la police, nécessitant son transfert pour des soins vers les urgences du CHU Ibn Rochd par les éléments de la Protection civile. Les douze victimes dont les voitures ont été saccagées ont dû patienter plusieurs heures dans les locaux de la police pour être interrogées à tour de rôle.  

lestrepublicain -  13 janvier 2016 - Boufessioua Sofiane

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Le Pr Zitouni l’a déclaré à Annaba - 70% des cancers dépistés par le secteur privé
Actualité suivante »
Annaba : INCENDIE À LA RÉSIDENCE FILLES EL BOUNI - Les étudiantes réclament plus de sécurité

Les Commentaires

"InfoSheratonhôtel" de O.Touati

Finalisé à 90%...l'entreprise algérienne déclare que les chinois, lui on servi d'exemple. lire la suite sur le provincial d'Annaba.
La mouture de la constitution de boutef est discriminatoire: je m'explique dans une des articles , il est prévu que les enfants issue de l'immigration n'auront pas droit à accéder aux poste importants de l'état. si vous êtes binational, alors vous ne serez jamais ministre dans ce pays. je rappelle que l'immigration est le pilier défensif du pays. nos jeunes sont prêt au sacrifice si la nation est attaquée.ils l'ont prouvé pendant la lutte de libération de 1954à 1962. qui était le financier de la lutte de libération? a vous deviner!!!qui a même l'équipe nationale en coupe du monde!!!!c'est les enfants que le gouvernement veut exclure de la gestion du pays. vous êtes près à ne pas accueillir Zidane en Algérie? nos enfants ne seront pas des exclus de cette république. nous réagirons énergiquement contre toute exclusion de ces fils de ce pays. le boycott sera de mise pour défendre nos enfants. j'espère que vous répondiez en dénonçant cette provocation.la ligue des droits de l'homme en Algérie a déjà condamnée cette article d'exclusion de la communauté algérienne de la gestion du pays. que le président, ne soit pas binational c'est compréhensible. par contre un ministre est interchangeable dans le cas ou il ne fait pas son travail. je reviendrais sur cette situation pour alerter contre cette mascarade.
tous contre cette constitution qui exclus nos enfants. passez le mot pour boycotter le referendum en faveur cette constitution.
en faveur de cette constitution. rectif
bravo lille ... le président est binational aussi! il se foute de qui!
prochainE présidentE DZ: Houda-Imane Faraoun c'est elle quand veut./ c'est notre Angéla Merkel.
oui tu as raison MOF!!!!!j'ai oublié sa Marocanité. de quel droit il s'investi pour exclure des enfants de ce pays? c'est la question que je me pose.
s'investit.!!!!
L ARTICLE 51 DE LA CONSTITUTION FUTURE EST DISCRIMINATOIR . IL DOIT DISPARAITRE . NOS ENFANTS SONT UNE PARTIE TRES IMPORTANTE DE L ALGARIE. LEURS PARENTS SE SONT SACRIFIES POUR LA LIBERTEE.
CES DEUX LIGNES SERONT UTILISEES A CHAQUE FOIS QUE JE CONTRIBUE PAR MES INTERVENTIONS SUR CE SITE.
NOS CONSULS ? NOS AMBASSADEURS ? SOIT DISANT AYANT LA NATIONALITEE ALGRIENNE UNIQUEMENT SE SOIGNENT EN FRANCE PAR DES PROFESSEURS BINATIONNAUX. ILS NE CRACHENT PAS SUR LEURS COMPETENCES POUR BENEFICER DE LEURS CONTRIBUTIONS..LES COMPTES EN BANQUES DE CES HOMMES REMPLISSENT LES CAISSES DE L4OCCIDENT. ILS NE NOUS EMPECHERONT PAS DE NOUS OCCUPER DES AFFAIRES DE NOTRE PAYS.
L'Algérie “n'est pas prête”
Personne empêche personne pour participer à aider le pays à se développer. L'Algérie appartient à tous ses enfants.
Monsieur le président de la république algérienne, Abdelaziz Bouteflika.
Mon fils né à Paris algérien il travaille pour le Pays et pourquoi pas ministre demain !
Ouyahia et boutef divisent la nation par leur article 51 de la nouvelle constitution. NOUS DEMANDONS ENERGIQUEMENT LE RETRAIT PUR ET SIMPLE DE CET ARTICLE DISCRIMINATOIR. LES ALGERIEN DU CANADA MANIFESTENT DEVANT LE CONSULAT D4ALGERIE DE CE PAYS. EN FRANCE, LE MOUVEMENT SE CONSTITUE . IL NE S ARRETERA PAS JUSQU A L ABROGATION DE L ARTICLE 51.LES ALGERIENS SONT EGAUX DEVANT LA LOI.
" Pour Infos"
Celui qui ne respecte pas les institutions politiques algeriennes, ne peut parler d'égalité.
Les citoyens Algériens sont égaux devant la loi, sans que puisse prévaloir aucune discrimination pour cause de naissance, de race, de sexe, d’opinion ou de toute autre condition de circonstance personnelle ou sociale"
Monsieur le président de la République, à travers la révision de la Constitution, veut un renforcement du processus démocratique et consolidé le fondement de l’unité nationale Algerienne, Algerienne.
j'espère que se sera le CAS et pas la division du peuple
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires