Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Nouvelle aérogare - Des inondations après les premières pl...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Nouvelle aérogare - Des inondations après les premières pluies

Publié le 18/01/2016

A peine deux semaines après sa mise en service en grande pompe, la nouvelle aérogare internationale Rabah Bitat de Annaba n’a pas résisté aux intempéries qui s’abattent actuellement sur la région. Les fortes rafales de vent ont également secoué la structure qui a pratiquement connu une inondation.

En effet, les passagers des vols internationaux dont la gestion se traite au niveau de cette nouvelle aérogare ont constaté, non sans étonnement, d’importantes infiltrations des eaux pluviales un peu partout à tel point qu’une partie du plafond a cédé, sans faire des victimes cependant.

«Cela témoigne de la qualité des matériaux utilisés qui ne sont pas étanches et le travail bâclé des entreprises en charge de cette importante structure de transport aérien» lancent quelques voyageurs curieux qui s’apprêtent à embarquer. Durant toute la matinée, des ouvriers n’ont pas cessé de racler l’eau pour nettoyer le sol. Ainsi, le premier test de résistance de cette nouvelle réalisation devant la force de la nature s’avère non concluant, appelant ceux qui sont en charge de sa gestion à un renforcement immédiat de cette structure.

Rappelant qu’au moins trois ministres des Travaux publics et des Transports ont déjà inspecté successivement, en moins de deux mois, le chantier de cette nouvelle aérogare. Le wali de Annaba a, auparavant, exigé aux entreprises concernées d’achever tous les travaux de la protection de la périphérie du bâtiment, l’aménagement du parking, la pose des signalisations et la liaison avec l’ancien aéroport. Outre l’alimentation en énergie électrique, le premier responsable de la wilaya a insisté sur les essais des stations de relevage installées sur place. S’étendant sur une superficie de 12 000 m², la nouvelle aérogare est censée comporter de nouvelles commodités qui faciliteront l’accueil de 700 000 passagers par an, pour atteindre les 1 500 000 après les aménagements prévus. Ce projet a englouti pas moins de 1,5 milliard de dinars pour qu’il soit inondé à la première pluie. La sècheresse a aussi ses bienfaits…

El watan - le 18.01.16 - Leïla Azzouz


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: CAMPAGNE DE NETTOIEMENT DES CITÉS - Enlèvement de plus de 300 tonnes de déchets
Actualité suivante »
Annaba : CHORFA - Maigres subventions et grandes attentes

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires