Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Des réalisations d’intérêt régional en voie d’achèvement : ...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Des réalisations d’intérêt régional en voie d’achèvement : El Bouni, passera-t-elle à wilaya déléguée

Publié le 23/01/2016
12562631_479334255603483_267405123_oLe Wali d’Annaba vient d’achever jeudi, sa dernière visite de contrôle et d’inspection par la commune d’El-Bouni, l’une et la plus importante des douze mairies que comprend la wilaya. Un véritable périple qui a duré toute une journée à travers monts et vallées. Avec en prime, la boue, la marche à pied et l’agréable voyage en bus, du Wali et tout le staff qui l’accompagnait.

Il y a lieu de signaler, qu’El-Bouni, chef- lieu de commune et de daïra à la fois, est l’une des circonscriptions des plus importantes du pays, si ce n’est la première, de par son étendue géographique, sa densité populeuse et le nombre de villages et bourgades qui la composent. Elle comporte plus de dix circonscriptions, à l’image de Boukhadra, Sidi Salem, Hdjar Eddis, Kherraza, Sarouel, Oued Nil et Bouzaroura, pour ne citer que les plus populeuses. La population globale de cette commune et daïra à la fois, avoisine les quatre cents mille habitants. Elle abrite sur son territoire, les plus importantes structures commerciales, économiques, universitaires, agricoles et de prestations de services matérielles de toute la wilaya d’Annaba. C’est la raison pour laquelle, il est opportun, voire nécessaire, de procéder à un nouveau découpage administratif de cette gigantesque commune. Et comme l’a si bien souligné le chef de l’Exécutif, M.Cherfa Youcef : « El- Bouni ne rayonne pas uniquement sur la wilaya d’Annaba, mais elle aura un impact régional dans très peu de temps, avec la prochaine réception des réalisations d’envergure en cours d’achèvement ». Ce commis de l’Etat, pragmatique et compétent, nous rappelle son ancien prédécesseur El Hadj Baghdadi Lalaouna, dans sa façon de gérer le développement de la wilaya. Avec en plus, la connaissance technique en matière de planification, de réalisation et d’aménagement, qu’il a acquise durant son expérience de DUCH et de DPAT exercés dans plusieurs wilayas du pays. En un mot c’est un homme de terrain qui maitrise bien son sujet, et que l’on ne peut duper facilement. Comme il nous en a donné un aperçu jeudi, en faisant des remarques pertinentes et perspicaces au niveau de plusieurs chantiers. A l’exemple de celui chargé de la réalisation du nouvel hôpital de cardiologie infantile au niveau de Boukhadra 3 , qui accuse un retard de quarante-quatre mois, pour un motif aléatoire, relatif à un contentieux entre le maitre de l’ouvrage et le constructeur, au sujet du système de climatisation. Le wali a failli piquer une crise de nerfs devant les balbutiements du chef du projet, qui ne savait comment justifier cette stagnation des travaux, pour une structure de santé d’intérêt capital pour nos enfants de l’Est du pays.

DES PROJETS D’ENVERGURE

La visite du Wali débuta par le site de Berka Zarga où doivent être érigés pas moins de 2817 logements, entre sociaux(800), RHP(300) et le reste en logements publics locatifs(LPL). Mille cent logements OPGI sont déjà achevés et seront livrés en juin 2016, avec toutes les structures d’accompagnement y afférentes. Pour l’éducation, il y aura trois écoles primaires, deux CEM et un lycée. Une salle de soins, des structures sportives, un centre commercial et des locaux d’activités culturelles entre autres. Le wali a surtout insisté pour l’achèvement au plus vite des voies et réseaux divers, et l’installation des deux réservoirs d’approvisionnement en eau potable, acheminée depuis la station de Guerbès dans la wilaya de Skikda. Dans la même bourgade de Berka Zarga, le chantier turc de l’entreprise KARETAS, chargé de réaliser 650 logements de type LPA (Logements Participatifs Aidés), et qu’il devait livrer en vingt- quatre mois, n’en est qu’à 30% d’avancement des travaux alors que le projet avait démarré en juin 2014. Auparavant, la délégation a visité le centre de formation du ministère de l’intérieur et des collectivités locales en cours de construction au niveau de Boukhadra. Les travaux sont au niveau préliminaire. Toujours dans le même secteur, le wali a inspecté tour à tour, le projet de l’hôpital de cardiologie infantile, de la banque du sang et de l’école des beaux–arts. Ces trois futures structures dont les deux dernières sont totalement finalisées, sont de grande envergure et auront un rayonnement régional selon le chef de l’Exécutif. Pour l’accès facile à ces trois infrastructures, le Wali a chargé la STA de réaliser un tronçon routier à double voie, de gabarit de vingt mètres et d’une longueur de mille quatre-cents mètres. Cette société publique de travaux, est le leader à Annaba, pour la réalisation des voies et ouvrages d’art, ainsi que les réseaux divers. Il est à signaler que sur ce même site, les travaux de construction du nouveau groupement de gendarmerie de la wilaya d’Annaba ont déjà débuté, et qu’il sera livré en 2019. Une bonne nouvelle pour dégager le centre-ville, et faciliter l’accès aux quartiers du nord de la ville, par le boulevard Boukhtouta Hocine. Ensuite, le cortège s’est déplacé à El-Bouni-centre où le Wali a eu à inspecter plusieurs réalisations, dont les cent locaux commerciaux initialement prévus à Annaba, mais implantés dans cette ville, faute d’assiette de terrain au chef -lieu de wilaya. Ils sont totalement achevés, et seront livrés prochainement. Il en est de même du magnifique centre de paiement des impôts de la daïra d’El-Bouni, lequel abritera également la recette et l’inspection fiscales. Il ne manque que les équipements à installer. Tel n’est pas le cas du laboratoire de contrôle de la qualité, relevant du ministère du commerce, dont les travaux ont débuté en 2011, et qui n’est encore qu’au stade des grosses œuvres. La visite de contrôle et d’inspection fut ponctuée, par l’évaluation des travaux de réalisation des deux réservoirs de 2000 m3 chacun, et qui doivent alimenter Sidi Salem en eau potable. Les travaux vont bon train et les châteaux d’eau seront réceptionnés dans les prochains jours, car les conduites d’adduction ne sont pas encore entièrement posées. Le dernier point enfin, nous a conduits au complexe sportif de proximité implanté au centre d’El-Bouni. Il est composé d’une salle de sports de combat et d’un terrain de hand-ball et de basket. Il sera inauguré le 19 mars prochain. Des projets et un rayonnement qui pourraient rendre El Bouni éligible au statut de wilaya déléguée, rapportent quelques indiscrétions.

Le provencial - 23 janvier 2016 - Omar Touati

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: EL BOUNI - PERTURBATIONS DANS LA DISTRIBUTION D’EAU POTABLE - Le calvaire des résidents
Actualité suivante »
Annaba: Fermeture imminente des sites de Fertial à Annaba et Arzew

Les Commentaires

"Le Wali inspecte plusieurs projets en souffrance"

Seybousetimes 1427: Pour la unième fois IL FAUT LANCER LES TRAVAUX DU TRAMWAY...Mr le Wali "QU'EST CE QUE VOUS ATTENDEZ"...on suit tous vos déplacements au quotidien!.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires