Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba : DOUANES - Des gilets militaires découverts au port
Zone Membre
Publicités

Annaba : DOUANES - Des gilets militaires découverts au port

Publié le 30/01/2016
Des gilets militaires découverts au port Nouveau coup de pied de la douane algérienne dans la fourmilière des trafiquants de tout bord qui tentent d’écumer le port marchand de Annaba. Si l’on se réfère aux grosses affaires mises au grand jour ses derniers mois, il est certain que l’activité de la douane algérienne au port de Annaba, a connu une évolution s’inscrivant dans, primo le sillage du commerce international et de ses mutations, et secundo dans la stratégie de lutte contre les fléaux du trafic, de la contrebande, de la drogue et de la contrefaçon. Ainsi, deux semaines environ seulement après la saisie de près de 5.000 armes électriques de type « B », les agents de la douane algérienne ont opéré un nouveau coup, où près de 300 gilets militaires ont été saisis, hier mercredi, suite à des fouilles en profondeur ayant ciblé des dizaines de cartons entreposés dans un conteneur de 40 pieds, apprend-on de source bien informée. Extrêmement prohibé à l’importation sans autorisation des services de sécurité, l’équipement militaire en question était  minutieusement dissimulé entre les effets vestimentaires, emballés dans des cartons, révèle la même source. Comme dans les affaires scabreuses précédentes, l’importateur s’est avéré également de la région des Hauts-Plateaux. En effet, l’opérateur économique incriminé, domicilié dans la wilaya de Sétif, a déclaré sa marchandise en tant qu’habillement masculin, importé de la Chine. Ainsi, estiment des  cadres douaniers, la stratégie mise en place, qui a pour fondement premier, l’anticipation, à savoir agir tout simplement à l’origine des faits pour faire en sorte que l’action de la prévention n’intéresse qu’en second lieu et provoquer une sorte de dysfonctionnement dans le relais-trafic, a donné encore une fois des résultats palpables. Toujours selon la même source, l’administration douanière qui pénalisera lourdement l’importateur pour sa fausse déclaration, a procédé à la constitution d’un dossier judiciaire sur cette énième affaire. Le document sera transmis dans les jours à venir à la justice.

lestrepublicain -
28 janvier 2016 - B. Salah-Eddine


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: FORMATION DES CADRES DE LA POLICE - Coopération entre la Sûreté Nationale et l’Université Badji Mokht
Actualité suivante »
Annaba: MIGRATION CLANDESTINE - 45 harraga interceptés au large de Ras El Hamra

Les Commentaires

C'est le énième container saisi en une courte période. Apparemment, il s'agit d'une possible quantité importante de containers renfermant des produits interdits, venants souvent de Chine qui visent le plus souvent le port d'Annaba, comme si c'était la faille par laquelle s'engouffrer toutes sortes de trafics sur le territoire national.
Les douaniers doivent donc, se représenter, suite à ce constat, les efforts stratégiques aux quels ils devrons s'asteindre pour dissuader les contrebandiers: C'est-à-dire une surveillance plus accrue et plus attentive encore à travers de nombreux contrôles très proches, très serrés, très vigilants et surtout réguliers. Au lieu de ces contrôles inopinés qu'on opère de temps à autre au pif.
Car en supposant que certains d'entre eux(les trafiquants) innondent, en nombre, les différents ports du pays et particulièrement certains d'entre eux de leur containers, ces derniers, très malins, pourraient espèrer, que si l'un de leur container est détecté par les douaniers, d'autres passerons par les mailles du filet. Dans ce cas, une amende quelque soit son montant ne leur ferait vraiment pas peur. Puisque de toute manière ils s'en sortiraient gagnant de l'affaire.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires