Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba COMMERCE DES VIANDES BLANCHES - Les pratiques mafieuses mena...
Zone Membre
Publicités

Annaba COMMERCE DES VIANDES BLANCHES - Les pratiques mafieuses menacent le consommateur

Publié le 01/02/2016
Les pratiques mafieuses menacent le consommateur On ne saurait jamais assez attirer l’attention des consommateurs sur la nécessité de vérifier la fraicheur des viandes blanches et des foies de volailles au moment de leurs achats. Des conseils donnés par certains  bouchers  intègres qui révèlent que la fraude continue de plus belle dans ce secteur. «Les poulets et les foies impropres à la consommation sont lavés à l’eau de javel pour éliminer les mauvaises odeurs, et présentés à la vente ». Une pratique d’autant plus grave qu’elle représente un danger certain  pour la santé publique mais continue malheureusement depuis des années. Dans ce secteur, il y a d’autres usages tout aussi dangereux pour la santé publique, mais peut être que leurs responsables ne saisissent pas toute la portée de leurs actes. Il s’agit de faits avérés, selon des sources crédibles : les poules pondeuses en fin de cycle, complètement desséchées et dont la chair est saturée d’hormones, au lieu d’être incinérées, sont  récupérées  par certains producteurs, pour la fabrication de saucisses, entre autres. Pour cette industrie, l’utilisation de  ces poules représente un gain considérable, tout comme pour les éleveurs, mais pour des spécialistes en nutrition que nous avons interrogés sur la question, et en particulier ceux du service d’hygiène,  la consommation de ces produits  saturés est  particulièrement favorable au développement de graves maladies comme le cancer qui fait des ravages parmi la société. Le service du commerce aurait lancé une enquête sur le sujet depuis plusieurs mois, d’après les affirmations d’un responsable, mais personne n’en connait les résultats, si enquête il y a eu. «C’est aux laboratoires de se pencher sur la question et d’affirmer ou d’infirmer la dangerosité des produits mis en vente à partir de ces poules» a souligné un responsable du service d’hygiène qui devait en outre  certifier que « la consommation des poules destinées à l’incinération est absolument  dangereuse pour la consommation humaine.» Pour nombre d’éleveurs, bien sûr, cette notion est absolument erronée. Mais comme notre source l’affirme, seuls les résultats d’analyses pourront éclairer les consommateurs sur la question. Ajoutons pour notre part que ces pratiques ne concernent pas, bien sûr,  tous les éleveurs ou producteurs, et que la majorité travaillent dans les règles d’hygiène strictes, en conformité avec les prescriptions ministérielles en vigueur.

lestrepublicain -
01 février 2016 - Farida H.

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: CITÉ KOUBA - ADE et Sonelgaz aux abonnés absents
Actualité suivante »
Annaba: CIRCULATIONDE FAUX BILLETS DE BANQUE - La vigilance est de mise

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires