Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: C.N.A.S - Guichets ouverts un jour de repos
Zone Membre
Publicités

Annaba: C.N.A.S - Guichets ouverts un jour de repos

Publié le 01/02/2016
La  CNAS compte parmi les institutions qui ont amélioré, pour ne pas dire révolutionné, leurs prestations.  Mais au- delà du cap mis sur un service public plus humanisé, La CNAS  se fait de plus en plus proche de ses usagers. Hier, jour de repos , ses employés étaient derrière les guichets pour permettre aux retardataires de déposer les déclarations annuelles de salaires, le délai expirant aujourd’hui.  Présente au  séminaire du Syndicat National Algérien des Pharmaciens d’Officine (SNAPO) auquel ont particpé  son Directeur M. Attab et son adjoint  Monsieur Dendani ,la CNAS  offre des avantages multiples. En matière d’assurance maladie les bénéficiaires des prestations en nature et des prestations en espèces sont  les travailleurs, qu’ils soient salariés ou assiimilés à des salariés quel que soit le secteur d’activité. Les prestataires en nature sont les personnes physiques non salariées (moudjahidine, handicapées et étudiants sans activité professionnelle, les bénéficiaires du soutien de l’Etat aux catégories défavorisées et démunies, les titulaires d’un avantage de sécurité sociale. Les prestataires en nature sont ceux qui sont pris en charge pour des frais de soins de santé à titre préventif et curatif en faveur de l’assuré et de ses ayants-droit. La couverture des frais médicaux au taux de 80% concerne les prestations en nature de l’assurance maladie comportant la couverture des frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques d’hospitalisation etc. Quant au remboursement au taux de 100% il concerne certains cas en tenant compte notamment de la nature, de l’importance ou de la durée des soins exigés. De la qualité de titulaire d’une pension ou d’une rente sociale, lorsque les frais engagés par l’assuré le sont à l’occasion de tout acte ou séries d’actes affectés à la nomenclature générale des actes professionnels, d’un coefficient égal ou supérieur à K50. Mais aussi lorsque le bénficiaire a été reconnu atteint d’une affection chronique. S’ajoutent également les frais  lorsqu’ils sont engagés à l’occasion de fourniture de sang, de plasma et de leurs dérivés ou du placement en couveuse des enfants prématurés. Les autres cas concernent une hospitalisation de plus de 30 jours ou à compter du 1er jour au 4ème mois d’interruption de travail lorsque la maladie nécessite une cessation de travail pendant une période continue supérieure à 3 mois. D’autres cas se présentent, il suffit de contacter la CNAS pour en prendre connaissance. Cependant l’organisme de sécurité sociale se réserve le droit de surseoir au paiement total ou partiel afin de procéder aux vérifications nécessaires, dans ce cas le remboursement doit intervenir sauf empêchement motivé dans les 15 jours qui suivent le dépôt ou l’envoi de la feuille de maladie. Nous reviendrons dans une prochaine édition sur le contrôle médical, le système du tiers payant, l’hospitalisation dans les cliniques privées et ce que prévoit la législation dans ce cas de figure, les frais relatifs à la restauration et à l’hôtellerie.

lestrepublicain -
31 janvier 2016 - Ahmed Chabi

C.N.A.S

Guichets ouverts un jour de repos

Publié dans Annaba Dimanche, 31 janvier 2016 00:00
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La  CNAS compte parmi les institutions qui ont amélioré, pour ne pas dire révolutionné, leurs prestations.  Mais au- delà du cap mis sur un service public plus humanisé, La CNAS  se fait de plus en plus proche de ses usagers. Hier, jour de repos , ses employés étaient derrière les guichets pour permettre aux retardataires de déposer les déclarations annuelles de salaires, le délai expirant aujourd’hui.  Présente au  séminaire du Syndicat National Algérien des Pharmaciens d’Officine (SNAPO) auquel ont particpé  son Directeur M. Attab et son adjoint  Monsieur Dendani ,la CNAS  offre des avantages multiples. En matière d’assurance maladie les bénéficiaires des prestations en nature et des prestations en espèces sont  les travailleurs, qu’ils soient salariés ou assiimilés à des salariés quel que soit le secteur d’activité. Les prestataires en nature sont les personnes physiques non salariées (moudjahidine, handicapées et étudiants sans activité professionnelle, les bénéficiaires du soutien de l’Etat aux catégories défavorisées et démunies, les titulaires d’un avantage de sécurité sociale. Les prestataires en nature sont ceux qui sont pris en charge pour des frais de soins de santé à titre préventif et curatif en faveur de l’assuré et de ses ayants-droit. La couverture des frais médicaux au taux de 80% concerne les prestations en nature de l’assurance maladie comportant la couverture des frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques d’hospitalisation etc. Quant au remboursement au taux de 100% il concerne certains cas en tenant compte notamment de la nature, de l’importance ou de la durée des soins exigés. De la qualité de titulaire d’une pension ou d’une rente sociale, lorsque les frais engagés par l’assuré le sont à l’occasion de tout acte ou séries d’actes affectés à la nomenclature générale des actes professionnels, d’un coefficient égal ou supérieur à K50. Mais aussi lorsque le bénficiaire a été reconnu atteint d’une affection chronique. S’ajoutent également les frais  lorsqu’ils sont engagés à l’occasion de fourniture de sang, de plasma et de leurs dérivés ou du placement en couveuse des enfants prématurés. Les autres cas concernent une hospitalisation de plus de 30 jours ou à compter du 1er jour au 4ème mois d’interruption de travail lorsque la maladie nécessite une cessation de travail pendant une période continue supérieure à 3 mois. D’autres cas se présentent, il suffit de contacter la CNAS pour en prendre connaissance. Cependant l’organisme de sécurité sociale se réserve le droit de surseoir au paiement total ou partiel afin de procéder aux vérifications nécessaires, dans ce cas le remboursement doit intervenir sauf empêchement motivé dans les 15 jours qui suivent le dépôt ou l’envoi de la feuille de maladie. Nous reviendrons dans une prochaine édition sur le contrôle médical, le système du tiers payant, l’hospitalisation dans les cliniques privées et ce que prévoit la législation dans ce cas de figure, les frais relatifs à la restauration et à l’hôtellerie.            

Ahmed Chabi

- See more at: http://www.lestrepublicain.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=27452:guichets-ouverts-un-jour-de-repos&Itemid=582#sthash.UtOGQ6Fq.dpuf

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: CCI SEYBOUSE - Une délégation à Las Vegas …
Actualité suivante »
Annaba: CITÉ KOUBA - ADE et Sonelgaz aux abonnés absents

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires