Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Une journée avec les Gendarmes d’Annaba - Opération « zéro ...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Une journée avec les Gendarmes d’Annaba - Opération « zéro délinquance »

Publié le 01/02/2016
a04(2)Dans l’après-midi d’avant-hier, tous les éléments relevant du groupement de wilaya, ont été déployés afin d’effectuer une gigantesque opération de lutte contre le banditisme.

Pour que cela se fasse dans les meilleures conditions, des troupes d’élites ont été mobilisées, à l’image des différentes Sections de Sécurité et d’Intervention (SSI), et autres unités d’intervention rapide, qui frappèrent avant même que les criminels ne se doutent de quelque chose. Le côté logistique et matériel n’est pas en reste et aucun détail n’a été négligé par les officiers de la gendarmerie nationale.
Les endroits les plus ciblés par cette opération, sont les zones et les bourgades que les citoyens ont tendance à juger « chaudes et dangereuses », voir même « des zones interdites », selon certains, telles  les fameuses localités d’Oued-Ennil, Essarouel, Hdjar-Eddis, Chabbia, et Berka-Zarga.

Redorer le blason terni de la ville :

Il est de notoriété publique que la ville d’Annaba possède une sale réputation au niveau national. Bagarres généralisées, taux de criminalité élevé par rapport à la moyenne nationale, agressions à chaque coin de rue et insécurité totale, voilà comment les Algériens qui ne connaissent pas la ville peuvent l’imaginer. Cette réputation qui colle à la peau de notre wilaya était plus ou moins fondée, mais depuis quelques années les choses ont évolué et Annaba a renoué avec son passé de ville calme et paisible.

Un taux de criminalité relativement faible :

Les chiffres et les statistiques démontrent que la sécurité en zones rurales et périurbaines (régions sous contrôle de la gendarmerie nationale), a connu une nette amélioration ces dernières années. Le taux de délinquance ne cesse de régresser, et les crimes crapuleux sont plus que rares dans ces zones, alors qu’ils étaient largement répandus il y a quelque temps. Les infractions mineures aussi connaissent une baisse et Annaba est devenue une ville sûre.

Changer la réputation de la ville5L’art et la manière :

Une synchronisation dont seule les militaires ont le secret fut nécessaire pour accomplir cette vaste opération. Les actions débutèrent simultanément par les différentes SSI et GIR, avant que le reste des troupes n’arrivent sur les lieux. Les éléments au sol étaient appuyés par un hélicoptère qui survolait la région afin de détecter tout mouvement suspect et intercepter les suspects qui auraient pu prendre la fuite. Certes, il aurait fallu un véritable miracle pour réussir à semer et déjouer les éléments surentrainés de ces corps d’élite.
L’un des officiers nous expliquera par la suite qu’une telle organisation est plus que nécessaire, même pour de simples petits voyous de quartiers : voleurs, receleurs, revendeurs clandestins de boissons alcoolisées  et dealers, ceux-ci se connaissant,  peuvent être en contact par téléphones portables. D’où la nécessité d’appréhender l’ensemble des malfrats en même temps.

Sécurité routière :

Des barrages mobiles ont été installés çà et là, pour limiter les infractions mais surtout pour que les habitants et passagers de ces localités puissent ressentir qu’ils ne sont pas oubliés par les services sécuritaires. La présence en grand nombre des hommes en treillis vert ne semblait pas inquiéter les citoyens, qui trouvaient plutôt que c’était rassurant de se savoir aussi bien protégés et qu’autant de moyens étaient mis en œuvre pour leur sécurité.
Une vérification minutieuse des véhicules et des marchandises qui semblaient suspects, était au menu de cette journée. Mais le plus important consistait à sensibiliser les conducteurs pour qu’ils soient plus responsables.

Plus de zones interdites à Annaba :

Les buts recherchés de cette vaste opération entreprise par le groupement de wilaya de la GN étaient d’empêcher les criminels de constituer des zones franches, qui seraient interdites d’accès pour le citoyen lambda, pour cause d’insécurité, et dissuader tout malfaiteur de recourir à des activités illicites. C’est à ce prix-là que les Bônois et les visiteurs de notre ville peuvent se sentir en sécurité.

Sécurisation des voyageurs :

Des sections de la gendarmerie nationale sont présentes à toute heure de jour comme de nuit au niveau de la gare routière et de la gare ferroviaire, afin d’assurer la sécurité des voyageurs qui transitent par ces stations. Les éléments avec l’aide d’un chien spécialement entrainé, à la recherche les produits prohibés, et un appareil de détection d’armes (Fennec) procèdent à la fouille des bagages. En outre, une section accompagne les passagers du train à destination d’Alger, pour préserver les vies et les biens des voyageurs tout le long du trajet.

Changer la réputation de la ville6

Rétablir la relation GN-Citoyen :

Pendant cette opération, le colonel Serhoud Smaïl, commandant du groupement de wilaya, n’a cessé d’inviter ses hommes à faire preuve de plus de souplesse et de flexibilité dans l’exercice de leur fonction et à mieux s’adapter aux circonstances afin de ne pas être excessivement sévères avec le citoyen. Le colonel a tout de même appelé ses éléments à ne pas faire d’amalgame entre la souplesse et le laxisme qui n’est aucunement toléré au sein de ce corps sécuritaire.

« Le gendarme est généralement connu pour son application de la réglementation au pied de la lettre, sans prendre en considération aucune des circonstances atténuantes en faveur du citoyen. Cette situation fait en sorte que le citoyen ne considère plus le gendarme comme un humain, et cela doit changer. Ce qui est applicable en théorie ne l’est pas forcément sur terrain, le gendarme doit le comprendre pour que le citoyen puisse se rendre compte que nous sommes là pour servir le bien-être général », nous a confié monsieur Serhoud.

Sécurisation du dernier point noir du littoral :

Le dernier point noir du littoral de notre ville est la plage de vivier qui est un véritable repère pour les voyous qui y descendent pour consommer les boissons alcoolisées, les psychotropes et se droguer, ce qui parfois finit par des bagarres. Cet endroit est donc considéré comme étant non accessible aux familles. D’après le colonel Serhoud, cela va bientôt changer. En effet ce dernier promet qu’avant la fin du mois de mars, un poste permanent de gendarmerie nationale sera ouvert au niveau de cette zone, qui deviendra un endroit familial par excellence.

Amélioration du quotidien :

Même si cela ne fait pas parti officiellement de leurs prérogatives, les gendarmes n’hésitent pas à signaler n’importe quel élément qui pourrait nuire à la réputation de la ville et demander ainsi aux autorités civiles locales d’apporter des changements sur d’éventuels problèmes. Ce corps qui relève du ministère de la défense, participe donc activement à l’amélioration du quotidien et de l’image de la ville, pour que celle-ci puisse développer son potentiel touristique.

Le provencial - 31 janvier 2016 - B.Mustapha

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: REPORTAGE SUR LES SUPPOSÉS BIENS DE HANOUNE À ANNABA - La famille porte plainte contre Ennahar-TV
Actualité suivante »
Annaba: PROTECTION DES MINEURS - SOS Enfants Sans Frontières interpelle les dépositaires de boissons alcoolisé

Les Commentaires

Du bon travail! Pourvu que cela continu !
"Toujours au tant de délinquances"

Plusieurs causes!:

La précarité et la pauvreté: Est l'absence aux familles d'assumer leur responsabilités élémentaires et de jouir de leurs droits fondamentaux.

La déperdition scolaire prend une grande ampleur en Algérie (CNES)donnent froid dans le dos. En effet 1,5 millions d'enfants sont soumis au redoublement et près de 500.000 finissent par quitter prématurément l'école. Ces chiffres prouvent la faiblesse du système éducatif Algérien qui poussent les enfants de se retrouvé à eux-mêmes, sans les armer de connaissances nécessaires.(de Nourhane.S) de A.F. Pour mettre fin au phénomène de la déperdition scolaire le CNES préconise moult solution.
A savoir: déperdition scolaire, 90.000 enfants quittent chaque année l'école sur injonction des parents.(N.S)A.F.
Certes le travail qui font les gendarmes c'est une bonne chose, mais voilà comment faire pour traiter le mal à la racine?.
Il est certain malheureusement que beaucoup de ces enfants vont grossir les rangs des délinquants, de l'informel, des harragas et autre mal de vivre! qui peut donner la solution miracle pour sortir de ce malaise? faut-il augmenter l'immigration? 100% de la population d'immigrés leurs enfants réussissent, je pense que c'est une solution qui peut apporter un équilibre, surtout en cette période de crise! donner votre avis.(M.O.F).
"Réalité" les vidéos parlent d'elles mêmes!A.F

.Des centaines étudiants dans les rues contre la précarité.
.Le combat de khalti Mouni, 80 ans vie dans ruine qui date de 1920 sans rien 'vidéo).
.Misère sociale et développement local.(vidéo).
.Le dur quotidien d'un jeune investisseur (vidéo).
.Le pouvoir ne connaît pas la crise! 450.000 milliards pour une résidence d'état à Tlemcen, lire le résumé A.F. Malheureusement, je pense que cette saloperie de crise, va mettre la pendule a l'heure, pour surtout notre politique MERDIQUE! qui a toujours vécu que les rentes pétrolière et gazière et on important quotidien! que va être notre avenir! Allahou a3lamou, une chose certain il nous faudrait une nouvelle politique! un autre gouvernement! en un mot il faut changer tout le système par une nouvelle génération de "BATTANT" avec Zéro corruption! donner votre avis ne rester pas dans l'ombre.
Jadis notre pays était le grenier à blé pour l'Europe, à ce jour nous important notre pain, car notre récolte ne suffit pas.
"Vidéo 3.30mn/Ce qu'Alain juppé a dit à Bouteflika .A.F de A.S" a voir absolument.

Très bon discours du futur président français pour 2017, un peu dommage aucun mot de notre président, sur cette rencontre!.
Abdou c'est pour quand, la vidéo d'une interview avec notre président?.
"lIBERTE" 2/02/2016

L'Algérie face aux défis de l'emploi des jeunes et de l'éducation, a lire absolument de A.R.
"Confessions, sur site Tarjama Magazine 10/02/15

Zohra Chahid, traductrice officielle du président; je ne comprend pas le président...alors j'improvise;;; lire la suite.
Certes, la précarité, le chômage, les jeunes qui quittent l'école trop tôt avec un niveau de scolarité très bas, la démission des parents quant à l'éducation de leurs enfants, faut-ils encore qu'ils soient eux-mêmes éduqués, les laissés pour compte de toute sorte etc...etc... Bien sûr tout cela joue un grand rôle dans l'état où se trouve une bonne partie de la population. Mais tout cela ne justifie pas d'aller poignarder quelqu'un, de racketter les hônnetes gens, de violenter des innocents tout aussi malheureux que leur bourreaux. Parce que si ces derniers veulent se venger, si c'est ca qu'ils cherchent, alors là, ils se trompent complètement de cible. Quoique la violence quelque soit son but ou l'adversaire qu'elle vise, est à proscrire sous toutes ses formes. Il y a des gens et des familles, et c'est d'ailleurs la grande majorité, qui vivent parfois au seuil de la pauvreté, mais ne vont pas pour autant franchir la ligne qui les fera basculer dans la délinquance, le crime et l'irréparable. Pourtant leur frustration est grande. Il ne s'agit pas, pour eux, de se soumettre à ce destin injuste et de s'y résigner, mais plutôt de lutter dignement et sans tapage.
Les gens qui choisissent la violence, s'y prennent, en réalité, mal. Puisque, d'abord elle n'a jamais résolu de problèmes et ensuite son chemin mène à l'irréversible. c'est comme si vous avez choisi de vous suicider, mais vous ne savez pas quand cela va-t-il arriver. En tout cas, quelque soit le cas de figure, cela n'aboutira pas plus loin qu'un avenir plutôt proche.
Le combat est ailleurs. Il est de lutter légalement dans un cadre conforme à la loi, avec des moyens pacifiques, mais résolument fermes et inébranlables. Toute proportion gardée, Mahatma Gandhi avec sa politique de non violence, mais fermement déterminé à obtenir les droits de son peuple, a fini par gagner la lutte et ainsi, ce petit bonhomme au torse nu, avait fait plier l'empire britannique. La violence est souvent le moyen de lutte des faibles parce que c'est la seule issue trouvée par des individus guidés plus par la bêtise que par l'intelligence.
Donc, réprimer cette insécurité, cette violence gratuite, ce non-droit quotidien par l'application des sanctions que prévoit la loi, est une excellente chose. Ces comportements réprouvés par la majorité et qui empestent leur vie, n'ont aucune place dans une société qui se respecte et qui doit être respectée.
Le précédant commentaire est signé Ricrac.
"A voir absolument/Inédit. Vidéo 10.15mn/Quand l'Algérie était le jardin bienveillant de l'Europe" A.F du 5/02/16"

Comme d'habitude, le site Algérie Focus, de Abdou Semmar, le seul qui va droit au but avec des vidéos qui font réveiller les consciences de nos citoyens et nos hommes politiques endormies!. De nos jours l'Algérie ce même pays qui importe en 2015 pour l'équivalant de 10 milliards de dollars de produits alimentaires.
Pas facile a dire on aurait dû garder se savoir qui était beaucoup plus prospère que les ressources pétrolières!.
"les plus grands délinquants ils sont innocentés"

Chakib Khelil va pouvoir revenir tranquillement, et retrouvait une autre place dans le gouvernement car il est blanc comme neige.
Saidani Amar va pouvoir enfin investir tranquillement dans le quartier l'immobilier de la Défense à Paris.
Amar Ghoul va pouvoir nous faire tranquillement un nouveau projet d'autoroute le tunnel sous Gibraltar pour nous relier avec l'Europe;
Enfin notre pays a mis fin à la corruption, et notre peuple est soulagé et trouve que "tout le Monde est beau et tout le Monde est gentille", ces pauvres gens on été mal jugé par le peuple qui leur demande pardon.
Pow Wow

Dans la jungle terrible jungle
Le lion est mort ce soir
Et les hommes tranquilles s'endorment
Le lion est mort ce soir

Wimboe wimboe winboe

Tout est sage dans le village
Le lion est mort ce soir
Plus de rage plus de carnage
Le lion est mort ce soir

Winboe winboe winboe

L'indomptable le redoutable
Le lion est mort ce soir
Viens ma belle viens ma gazelle
Le lion est mort ce soir

Winboe winboe winboe

Dans la jungle terrible
Le lion est mort ce soir
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires