Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: PROTECTION DES MINEURS - SOS Enfants Sans Frontières interp...
Zone Membre
Publicités

Annaba: PROTECTION DES MINEURS - SOS Enfants Sans Frontières interpelle les dépositaires de boissons alcoolisé

Publié le 05/02/2016
SOS Enfants Sans Frontières interpelle les dépositaires de boissons alcoolisées Une large campagne visant les dépositaires de boissons alcoolisées est en cours de programmation par les membres de l’association à connexion internationale SOS Enfants Sans Frontières, pour les contraindre à observer la loi en ce qui concerne la vente de boissons alcoolisées aux mineurs. “Nous allons les contacter pour leur rappeler la loi dans ce domaine, et tout contrevenant sera esté  par l’Association» nous a affirmé hier le secrétaire général de l’Association M. Ammar Toumi. L’équipe de SOS ESF, composée de nombreux volontaires dont une femme, va en outre s’atteler prochainement à  se rapprocher des mineurs  des quartiers défavorisés comme, entre autres,  Boukhadra, Sidi Salem « ainsi que les mineurs qui traînent sur les plages » pour les sensibiliser sur les méfaits de la boisson alcoolisée, la drogue et les mauvais comportements qui minent la vie communautaire. « Notre action a un but éducatif et préventif ». Ajoutons que, sur les plages à l’abri des rochers du littoral urbain, «nous avons constaté des scènes révoltantes d’enfants  en état d’ébriété, exploités  par des adultes dans un but pédophile » selon les déclarations de notre source, et c’est la raison pour laquelle l’association a décidé de réagir en s’attaquant à la  cause de cette grave déviation, les dépositaires « qui ne craignent ni Dieu, ni la loi » et ne pensent qu’à se remplir les poches à n’importe quel prix. Pour notre part, nous rappellerons  la grande lacune qui réside dans l’absence de suivi de certains criminels comme les pédophiles, qui, une fois sortis des maisons d’arrêt, récidivent de plus belle,  réduisant à néant les efforts poursuivis par la police et la justice  dans ce domaine. La lutte contre la pédophilie, sujet encore tabou d’une certaine façon, ce qui permet son développement dans la société, «  est encore au stade embryonnaire d’après les constatations faites il y a quelques mois par des spécialistes adhérents à la LAHDD  et rien n’est entrepris  pour faire avancer les choses » Au crédit de SOS sans Frontières, de nombreuses donations  dont la dernière, faite le mois dernier au profit des  enfants malades de la Clinique Sainte Thérèse et du  centre des enfants assistés du Pont Blanc.

lestrepublicain -
02 février 2016 - Farida H.

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Une journée avec les Gendarmes d’Annaba - Opération « zéro délinquance »
Actualité suivante »
Annaba : INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT COLLECTIF - Vers le relookage de la gare routière de Sidi Brahim

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires