Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: LA COLONNE - Plusieurs foyers privés d’eau
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: LA COLONNE - Plusieurs foyers privés d’eau

Publié le 09/02/2016
Plusieurs foyers privés d’eauAprès le bâtiment Clemenceau et un autre appartenant à un privé, c’est au tour de l’immeuble, avenue Benamiour, que plusieurs foyers sont privés d’eau depuis une semaine, apprend-on auprès des locataires. Au départ, ces derniers avaient cru que la coupure d’eau était due aux travaux de réparation effectués au niveau de la station de pompage centrale à compter de mercredi dernier mais au fil des jours ils commencent à s’inquiéter puisque leurs robinets demeurent toujours à sec. C’est à la suite de leurs démarches entreprises auprès des services concernés de l’ADE (Algérienne Des Eaux) qu’ils ont été informés de la coupure faute de paiement de leurs dus.  Complètement désemparés, ils ne savent plus à quel saint se vouer. Toutefois, ces résidents estiment que l’ADE a agi d’une façon unilatérale en procédant à la coupure d’eau potable. Malgré la multiplication de leurs démarches pour trouver une solution au problème auquel ils sont confrontés, l’ADE ne semble pas vouloir procéder dans l’immédiat à la réouverture de la vanne. Par ailleurs, leurs consommations d’eau antérieures évaluées à plusieurs millions de centimes concernent des factures cumulées depuis une quinzaine d’années, dont le règlement de celles-ci n’a jamais été réclamé auparavant par cette entreprise. «Comment se fait-il qu’après tant d’années, ils exigent maintenant de nous de nous acquitter de nos redevances d’eau qui s’élèvent  à des dizaines de millions de centimes ?», s’est interrogé un des occupants. Au nombre de cinq, ces foyers qui ont fait l’objet de coupure d’eau sont occupés par des personnes malades et retraitées, dont l’âge est très avancé. Ces dernières qui n’ont ni la force, ni l’énergie pour remplir leurs jerricans et leurs seaux chez leurs voisins du quartier ne sont pas en mesure de régler cette somme faramineuse du fait de leur revenu très dérisoire. Certains propriétaires de commerce concernés par la coupure se démarquent et refusent de payer leurs consommations en prétextant que celles-ci ne sont pas aussi importantes que celles des ménages. «Du point de vue juridique, les dus mentionnés sur factures et qui dépassent un certain nombre d’années sont automatiquement frappés de la prescription», nous a dit un autre locataire qui semble au fait de la loi. Pour en savoir plus, nous sous sommes approchés d’un cadre de l’ADE qui a bien voulu garder l’anonymat, il nous a déclaré en substance que l’ADE devait cesser d’exiger les dus qui remontent à des dizaines d’années pour ne pas priver les citoyens de ce liquide précieux. «C’est légitime de voir les résidents refuser le règlement de leurs anciens dus. Premièrement, ils sont anciens. Deuxièmement, ils n’ont pas les moyens pour les payer. Et troisièmement, il y a des locataires qui ont déménagé et laissé aux nouveaux des consommations non réglées», a-t-il enchaîné. Devant cet état de fait, les responsables de cette entreprise prestataire devront trouver une solution à ce problème et procéder à la réouverture de la vanne afin de permettre à ces résidents de s’approvisionner le plus normalement du monde en eau potable tout en payant dorénavant leur facture. Enfin, la pose de compteurs d’eau individuels serait la solution la plus appropriée qui facilitera sans aucun doute la tâche des services concernés et qui permettra aussi aux locataires de contrôler leurs consommations et les régler dans les délais impartis. 

Lestrepublicain - 07 février 2016 - Nejmedine Zéroug
« Actualité précédente
Annaba : CLINIQUE PÉDIATRIQUE SAINTE THÉRÈSE - Le casse-tête des urgences
Actualité suivante »
Annaba: DÉTENUS DANS LA VILLE DU KEF - Les 8 harraga demain devant le procureur de la République

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires