Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: MARCHÉS DES FRUITS ET LÉGUMES - Revoilà la flambée des prix
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: MARCHÉS DES FRUITS ET LÉGUMES - Revoilà la flambée des prix

Publié le 09/02/2016
Revoilà la flambée des prix Augmenter la taille de policeUne flambée brutale des prix des fruits et légumes s’est emparée subitement des marchés  à travers la wilaya  au grand désappointement, des ménages  aux revenus moyens sans parler de ceux  vivant dans la précarité. Les haricots a écosser  sont écoulés  à 400 dinars le kilogramme. C’est un prix record jamais enregistré, estime un père de famille que nous avons rencontré au  marché illicite  implanté près de la place El Annabia à  Sidi Amar. Les haricots verts, généralement conseillés aux personnes atteintes du diabète, sont cédés à 350 dinars le kilogramme. Les carottes, les courgettes, la tomate fraiche, le piment vert et doux et les autres légumes habituellement accessibles aux faibles revenus, ont enregistré des augmentations à la vente, rendant la marge de manœuvre,  quelque peu, réduite de la ménagère obligée dans ce cas d’opter pour la suppression de certaines dépenses consacrées à  des  achats autres que les produits alimentaires. C’est une réalité à laquelle doivent s’accoutumer les consommateurs tant que la chute des prix du pétrole persiste et tant que la notion de travail n’a pas encore de valeur chez nous , fait remarquer un père de famille, exaspéré  par cette flambée  brutale  des prix des fruits et légumes même si elle est quelque peu attendue cependant avec moins de dégâts en  pareille période de l’année compte tenu de la loi de l’offre et de la demande . Les fruits de qualité (orange, pomme, banane, etc..) sont  vendus à des prix inabordables pour les bourses moyennes. Cette hausse des prix des fruits et légumes est le résultat également de la  dépréciation du dinar par rapport à la devise forte  depuis la crise de l’or noir. Les consommateurs craignent d’autres augmentations des prix des fruits et légumes  qui viendront grever  leur budget et provoquer un déséquilibre dans leur habitude alimentaire.

lestrepublicain -
09 février 2016 - Hocine Akli
« Actualité précédente
Annaba: LE PHÉNOMÈNE TOUCHE PLUSIEURS QUARTIER - Des actes de vandalisme sur le mobilier urbain
Actualité suivante »
Annaba: PAYEMENT DE LA 2ÈME TRANCHE DES LOGEMENTS AADL2 - Les souscripteurs de Annaba et Guelma en premier

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires