Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba: CITÉ OUED FORCHA - Les marchands ambulants délogés manu mi...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: CITÉ OUED FORCHA - Les marchands ambulants délogés manu militari

Publié le 10/02/2016
Augmenter la taille de policeHier matin, la cité Oued Forcha a été le théâtre d’une opération d’éradication des stands de fortune faisant office de vente des fruits et légumes et occupant des espaces publics, plus exactement aux alentours du marché couvert et la mosquée Al Kortobi. En effet, des renforts de police accompagnés d’engins et de camions ont délogé manu militari tous les marchands ambulants qui squattaient depuis fort longtemps les trottoirs en s’adonnant à la vente des fruits et légumes sur la voie publique. Aussi, leurs échoppes de fortune ont été démolies et les trottoirs nettoyés. Décidées à éradiquer une fois pour toutes l’informel, les autorités locales ont tout fait pour faciliter à ces vendeurs d’activer dans la légalité pour qu’ils puissent restituer les espaces publics réservés aux piétons. C’est pourquoi elles ont récupéré les locaux des anciennes galeries de cette cité éponyme pour les mettre à la disposition de ces jeunes versés illégalement dans l’informel. Ces locaux qui ont subi des travaux d’aménagement pour être transformés en marché de proximité des fruits et légumes sont fins prêts. «Cela fait longtemps que les responsables nous ont fait part de l’ouverture prochaine d’un marché des fruits et légumes au lieu et place des anciennes galeries. Mais beaucoup d’entre nous hésitent. Ils ont quelques appréhensions. Moi personnellement je n’y vois pas d’inconvénient. Je veux bien être à l’abri c’est-à-dire avoir ma propre case au sein de cet édifice et exercer mon activité commerciale dans la légalité », nous a expliqué un jeune marchand ambulant qui souhaite que ces voisins acceptent cette offre en marchant dans le même sillage. Par ailleurs et selon notre source, les marchands ambulants qui squattent les trottoirs dans le quartier la Colonne sont aussi concernés par cette opération. Ils vont être délogés pour aller occuper des stands au niveau du nouveau marché de proximité des fruits et légumes de cette importante agglomération appelée dans le jargon bônois Pont blanc.

lestrepublicain -
10 février 2016 - Nejmedine Zéroug
« Actualité précédente
Annaba: LE DÉLAI EXPIRE LE 31 MARS - La C.N.A.S somme les retardataires de régler les cotisations
Actualité suivante »
Annaba: LUTTE CONTRE LES CONSTRUCTIONS ILLICITES À EL BOUNI - 21 kiosques, 123 plateformes et 28 habitations d

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires