Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: LUTTE CONTRE LES CONSTRUCTIONS ILLICITES À EL BOUNI - 21 ki...
Zone Membre
Publicités

Annaba: LUTTE CONTRE LES CONSTRUCTIONS ILLICITES À EL BOUNI - 21 kiosques, 123 plateformes et 28 habitations d

Publié le 11/02/2016
Est-ce le début de la fin du laisser-aller et laisser-faire en matière de constructions illicites, à Annaba ? Tout porte à le croire, si l’on se réfère à la vaste opération  lancée, avant-hier dans la commune d’El Bouni, dans ce cadre, et laquelle a été chapeautée personnellement par le wali de Annaba, Cherfa Youcef, apprend-on en marge de sa visite, hier, au niveau de la cité Kalitoussa de Berrahal.  Outre la présence des différents responsables de l’exécutif de la wilaya, cette opération a nécessité  sur réquisition du chef de l’exécutif,  un impressionnant dispositif  des éléments des brigades de la compagnie territoriale de Annaba, renforcés par un escadron d’intervention de la Gendarmerie nationale. D’abord, cette action a ciblé la cité Lac Bleu, relevant de la circonscription communale de Annaba, où les autorités administratives locales, ont procédé à la  démolition de 21 kiosques érigés illicitement par des riverains sur un  terrain domanial. Ensuite, cette opération totalement maitrisée par les gendarmes, s’est élargie pour toucher la localité d’Ain Djebara, où des dizaines de constructions érigées illicitement par des riverains sur l’assiette du projet de réalisation de 1.200 logements sociaux, ont été totalement rasées. Il s’agit, selon le directeur de l’OPGI de 103 plateformes et 28 habitations, dont des habitations en R+2.  A noter que depuis la mort du défunt wali Sendid Mohamed Mounib, à Annaba, en matière de construction, la loi est malheureusement outrageusement transgressée, pas appliquée et surtout en premier lieu non protégée. Et pour beaucoup d’observateurs, c’est carrément la loi du dol.  Pour M. Charfa Youcef,   qui a ordonné lors de sa visite d’hier, la destruction de trois habitations illicites, construites sur un espace devant abriter le parking de la cité AADL de la cité Kalitoussa, a averti ses proches collaborateurs « qu’aucune construction illicite ne sera tolérée ». Il a, d’une part, menacé que des sanctions sévères seront appliquées en direction des mauvais gestionnaires de ce dossier et de l’autre,  a demandé à ce qu’une lutte sans merci contre l’habitat précaire sans exception, soit engagée. Dans ce contexte, le wali a sommé les responsables de procéder en urgence à la démolition de toutes les constructions illicites, opération qu’il a  qualifiée « de priorité des priorités ». Il a, d’ailleurs, exigé des résultats dans les plus brefs délais. -

lestrepublicain - 11 février 2016


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: CITÉ OUED FORCHA - Les marchands ambulants délogés manu militari
Actualité suivante »
Annaba: PÔLE URBAIN DE KALITOUSSA À BERRAHAL - Le coup d’accélérateur de Cherfa

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires