Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba : PROTECTION CIVILE - 828 éléments reçoivent le baptême de f...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba : PROTECTION CIVILE - 828 éléments reçoivent le baptême de feu

Publié le 18/02/2016
828 éléments reçoivent le baptême de feu L’Annexe de l’Ecole nationale de la Protection civile de Berrahal a été le théâtre d’une cérémonie de sortie d’une promotion de 828 éléments. Cette cérémonie a été rehaussée par la présence du directeur général de la Protection civile aux côtés du wali et des autorités locales.  Auparavant la délégation avait observé un arrêt à Oued Zied pour l’inauguration d’une unité baptisée au nom d’une chahida de la région originaire de Tréat, Hadef Djemaâ. A l’école de formation, la délégation a déposé une gerbe de fleurs à la mémoire des martyrs de la révolution amis aussi à celle des martyrs du devoir, notamment les pompiers morts en service commandé. Une estrade trônait au milieu de l’immense cour où les stagiaires ont effectué une parade qui a subjugué l’assistance, de par d’abord la grande discipline, la démarche militaire digne de régiments d’apparat. Les tenues de chaque section avec le matériel utilisé en cas de sinistre et une chorale qui a interprété des chants impéccablement notamment en langues arabe, amazigh et en français. La chorale démontre qu’on n’a pas seulement formé ces 828 éléments pour sauver des êtres et leurs biens en cas de sinistre, mais également dans le domaine de la culture et des arts. Des simulations d’incendies, d’accidents graves impliquant plusieurs véhicules, d’une évacuation de personnes blessées par le moyen de cordes à partir d’une tour en flammes. Le wali a résumé le travail et l’engagement de ce corps par trois mots mais d’une grande signification «Risque, humanisme et professionnalisme ». Sans commentaires ! La parade ne s’est pas résumée uniquement aux défilés, et simulations mais on a pu admirer le dressage admirable de chiens bergers belges dressés pour aider à situer l’endroit où pourraient se trouver des victimes ensevelies sous des décombres en cas de tremblement de terre, d’effondrement de bâtisses etc. Les maitres chiens de la brigade canine les dirigent d’un simple mot ou geste. Ces canins ont eu à intervenir depuis leur création en mars 2003 en différents points du monde et c’est ainsi qu’ils ont participé aux recherches à El Hoceina, au Maroc, au Népal dans la célèbre chaine de l’Himalaya, au Mexique, au Nigéria, en Iran et juste après leur création à Boumerdès en Mai 2003  ainsi qu’ à Alger. Les majors de promotions et des formateurs ont été honorés en même temps que la fille unique du Chahid dont portera le nom la promotion sortante, Amirat El Bahi tombé au champ d’honneur toujours en tentant de traverser la ligne Morice.

lestrepublicain -
18 février 2016 - Ahmed Chabi
« Actualité précédente
Annaba : HABITAT - Des cités livrées sans travaux d’aménagement
Actualité suivante »
Annaba: COLLOQUE SUR L’ŒUVRE ET LE PARCOURS DE H’SEN DERDOUR - Clôture en apothéose

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires