Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: BÉNI M’HAFFEUR - Les familles réclament un espace de loisirs
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: BÉNI M’HAFFEUR - Les familles réclament un espace de loisirs

Publié le 06/03/2016
Les familles réclament un espace de loisirsLes projets de réhabilitation des structures sportives à travers la wilaya n’ont pas touché le stade de proximité de la cité Béni M’haffeur. C’est ce qu’ont relevé les habitants du quartier populaire pour qui, «le sport est une activité très pratiquée par les riverains, aussi bien jeunes que moins jeunes». Le stade a été auparavant clôturé et aménagé, affirment les habitants. «Ces travaux remontent à des années ce qui implique de nouveaux travaux», soulignent-ils. Le quartier, de plus en plus populeux, enregistre une demande accrue sur cette unique structure sportive de la zone. «L’état dans lequel se trouve le stade dissuade les citoyens d’organiser des matchs. D’aucuns se déplacent vers d’autres quartiers mieux équipés que le nôtre», déplore Abdelhamid, trentenaire. L’absence d’aménagement du sol se répercute négativement sur les conditions de jeu des sportifs et citoyens. Des blessures dues à cette cause deviennent de plus en plus fréquentes. «Le terrain doit être réalisé selon des normes bien établies. Il n’est pas nécessaire de mettre du gazon dernière génération, mais il faut quand même en prendre soin», remarque Salim, habitant du quartier et habitué du stade. Chaque week-end, des dizaines de sportifs affluent vers la structure pour des moments de plaisir partagé entre amis. Certains ont même proposé la collecte de fonds pour la rénovation du stade. «Pour le faire, il faudra que l’argent passe par un compte d’une association ou un organisme agréé. La complexité des procédures a tué l’idée dans l’œuf», se rappellent nos interlocuteurs. Dans le même volet, les familles du quartier déplorent l’absence d’un espace de loisirs pour les familles et les enfants en particulier. Cette structure vitale aura l’avantage d’offrir aux familles de la zone un endroit de détente à des enfants exposés à tous les risques dans la rue. «Chaque fois que mes enfants sont à l’extérieur, je ne cesse de m’inquiéter. Je suis ballotée entre la tentation de les enfermer à la maison et la peur pour leur épanouissement. De ce fait, je reste tout le temps sur les nerfs jusqu’à ce qu’ils rentrent», raconte Karima, une mère de trois enfants. «L’existence d’une aire de jeu familiale, à l’instar d’autres quartiers de la ville, permettra aux parents de surveiller leur progéniture tout en leur offrant un temps de détente», ajoute-t-elle. A relever que des quartiers de Annaba, notamment à La Plaine Ouest, sont équipés d’espaces de jeu très fréquentés par les familles le long de la semaine. Ces endroits deviennent des endroits socialement chargés donnant l’occasion aux voisins de mieux se connaitre. « D’un espace pour les enfants, on a découvert que cette aire de jeu a rapproché des voisins longtemps séparés par les préoccupations quotidiennes. Personnellement, j’y ai rencontré des voisines avec qui je suis très proche actuellement », témoigne Zahia, enseignante de sa profession.

lestrepublicain -
05 mars 2016  - Zarrougui Abdelhak
« Actualité précédente
Annaba : ROUTE DE HJAR-EDDIS : SIDI-AMAR - Des étalages de fortune rasés
Actualité suivante »
Annaba: COOPÉRATION ALGERO-FRANÇAISE - Le consul général de France visite le port

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires