Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Session de l’APW de - Le directeur du Trésor et l’ex-contrô...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: Session de l’APW de - Le directeur du Trésor et l’ex-contrôleur financier sévèrement critiqués

Publié le 08/03/2016

Remplacé dernièrement sur intervention du wali, le contrôleur financier de la wilaya de Annaba a été sévèrement critiqué lors de la dernière session de l’APW de Annaba, tenue mercredi et jeudi derniers. Même l’actuel directeur du trésor public a été rattrapé par ses décisions ayant privé, selon un élu, les employés de la direction des impôts de leur salaire en temps opportun tout autant que la prime de ceux de la direction de la jeunesse et des sports.

C’est du moins ce qui ressort de l’intervention en plénière du vice président de l’APW, Noureddine Klaia, en présence de ce responsable. S’adressant au wali de Annaba, présent lors de cette session, l’élu a «clashé» les deux responsables en affirmant : «Avant son remplacement, l’ex contrôleur a souvent bloqué le payement des entreprises qui prennent en charge les travaux des projets à Annaba dont ceux de la santé. Quant au directeur du trésor, il a rejeté les salaires des employés de la direction des impôts.

Il a également rejeté la prime des travailleurs de la direction de la jeunesse et des sports. Il a fallu attendre huit ans pour qu’elle soit libérée suite à des pressions exercées par la tutelle sur ce responsable. D’autres opérateurs économiques attendent toujours le bon vouloir du directeur du trésor pour voir les CP des organismes payeurs validés.

Plusieurs responsables locaux se prévalent de leurs liens avec des pontes pour se permettre des abus. Il a fallu l’arrivé d’un nouveau wali pour que les blocages générés par la bureaucratie soient réglés.» Ainsi, les retards constatés dans plusieurs projets dans la wilaya de Annaba sont justifiés par cette situation notamment ceux structurant ou relevant de l’amélioration urbaine.

Le wali de Annaba a répliqué en sommant son exécutif d’éviter toute forme de blocage pouvant affecter le bon déroulement du programme quinquennal du président de la République. «nous avons créé le guichet unique pour étudier les permis de construire qui, désormais, ne doivent pas dépasser les 20 jours. Je ne tolère plus de bureaucratie et tous les projets doivent être lancés et achevés à temps.» a martelé le chef de l’exécutif.

El Watan le 08.03.16 - Leïla Azzouz

« Actualité précédente
Annaba : Le câble sous-marin menacé d’une autre coupure
Actualité suivante »
Annaba: Pollution industrielle - Protuil fermée, Naftal mise en demeure

Les Commentaires

"Une grande Zerda en perpective"

* Chakib Khelil, de retour dans quelques jours en Algérie.
* Farid Badjaoui neuve de l'ex-ministre des affaires étrangère Mohamed badjaoui, probablement de retour lui aussi.
Participations à cette grande fête de retrouvaille Amar sadaini, Amar Ghoul et Amar Benyounes.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires