Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR - Des portes ouvertes pour les candi...
Zone Membre
Publicités

Annaba: ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR - Des portes ouvertes pour les candidats au baccalauréat

Publié le 30/03/2016
Des portes ouvertes pour les candidats au baccalauréatDans une initiative louable, les facultés de l’université Badji Mokhtar ainsi que les écoles supérieures ont organisé, à partir d’hier jusqu’au 31 mars, des portes ouvertes au profit des citoyens en général et les candidats au baccalauréat en particulier. Des doyens, enseignants et agents administratifs ont été présents dans les dix stands installés au milieu du Cours de la Révolution, dans le chef-lieu. Des dépliants et guides explicatifs ont été distribués aux nombreux visiteurs. Des jeunes et des moins jeunes se sont adressés aux différents stands pour s’enquérir des conditions d’éligibilité aux filières désirées. « Les candidats au baccalauréat et leurs parents peuvent avoir une idée précise sur les filières existantes ainsi que les moyennes d’accès des années précédentes. De ce fait, ils peuvent décider à l’avance leur penchant pour telle ou telle filière d’étude », a expliqué une enseignante dans un des stands. Les parents d’élèves, particulièrement intéressés par l’événement, se sont montrés méticuleux dans la collecte des renseignements. « Cette année c’est ma toute dernière qui passe le bac. Avec ses frères et sœurs nous n’avions pas la chance de bien étudier leurs orientations, contrairement à cette année où nous avons à notre disposition les doyens des facultés. Une occasion tout à fait inespérée », se félicite Karima, mère de quatre enfants. Des parents se sont focalisés sur les écoles supérieures. « Il paraît que l’avenir est entre les mains des diplômés des écoles supérieures. Je souhaite que mon fils se fasse accepter à l’Ecole Préparatoire en Science Economiques, Commerciales et Science de Gestion pour ensuite passer à l’Ecole des Hautes Etudes Commerciales (HEC) à Alger. C’est un rêve pour moi », confie Abdelkader dont le fils suit ses études au lycée El-Moukaouama. L’événement durera trois jours afin de « permettre au plus grand nombre des citoyens intéressés de se rapprocher des responsables des différentes facultés de l’université et des écoles supérieures », souligne un des organisateurs.

lestrepublicain -
30 mars 2016 - Zarrougui Abdelhak

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: LA CARAVANE ÉCOLOGIQUE DE L’ONG IBTASSIM - Tous ensemble pour une ville plus propre
Actualité suivante »
Annaba: OUED SEYBOUSE - Réceptacle de tous les polluants …

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires