Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: L’inhumation du héros local - Des funérailles officielles p...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: L’inhumation du héros local - Des funérailles officielles pour Mehdi Séridi

Publié le 04/04/2016
12931102_10204662011868781_2628179582067296084_nC’était hier, et après plusieurs jours d’attente, qui parurent une éternité aux yeux de la famille du disparu, que la dépouille funéraire du brave Mehdi Séridi fut ramenée à Annaba.

Depuis son décès dimanche après-midi à Reggane (wilaya d’Adrar) dans le crash de l’hélicoptère de transport de troupes de type Mi-171, les officiels de l’armée se sont abstenus de toute communication, pas même un message de compassion. Mais surtout, aucune nouvelle concernant la date de ses funérailles  laissant ainsi sa famille et ses proches  sans aucune information pendant des jours, jusqu’à la veille de l’enterrement.

Il avait fallu attendre l’après-midi d’hier pour que le valeureux lieutenant de l’armée nationale populaire, Mehdi Séridi soit inhumé au cimetière de Zaghouane, où tous les honneurs lui ont été rendus par un nombre impressionnant de citoyens. En effet, une foule immense, composée des proches de Mehdi, mais aussi et surtout d’inconnus qui ont voulu rendre un dernier hommage à un héros national qui a servi notre patrie avec abnégation et courage. Mehdi a été rappelé dans la fleur de l’âge en martyr du devoir, pour défendre la nation dont il était l’un des remparts infranchissable constitués de ces hommes qui se sont sacrifiés pour le pays.

Après la cérémonie officielle, et la remise du drapeau national au père du vaillant lieutenant du génie militaire, ce sont des centaines de personnes qui ont tenu à manifester leur solidarité et compassion à ce père effondré mais resté digne malgré l’effroyable douleur qu’il ressentait. Il ne laissait rien transparaitre de cette douleur qui le rongeait de l’intérieur. Ce fils unique qu’il a perdu restera  à jamais gravé dans les mémoires et servira d’exemple pour les générations de jeunes patriotes épris de cette Algérie que nous aimons tous.

Au cimetière, hier fut un jour bien triste, une tristesse qui se lisait sur tous les visages de ces citoyens  qui accompagnaient le cortège funéraire. Les larmes réprimées glissaient malgré tout sur ces joues qu’on essuyait à la hâte pour garder un semblant de bonne contenance devant ce drame.

Au domicile du défunt, les femmes pleuraient à chaudes larmes et chacun tentait à chaque fois de les réconforter et de les consoler, en vain. La tristesse avait envahi toute la cité  où le silence régnait en maître n’étaient ces gémissements et ces complaintes qu’on entendait.

Cette après-midi fut bien pénible pour tous. « Un être cher disparait et tout est dépeuplé » Et c’est bien le cas ici dans ce quartier, dans cette ville car Mehdi est parti. Mehdi, cet exemple d’amour pour la Patrie.

Puisse Dieu lui accorder toute sa miséricorde et l’accueillir en son vaste Paradis

Le provencial - 03 avril 016 - B.Mustapha
« Actualité précédente
Annaba: OBJET DE 7 MANDATS D’ARRÊT - 99 ans de réclusion criminelle contre le baron de la drogue
Actualité suivante »
Annaba: INDUSTRIE - Une réelle relance en perspective

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires