Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Saison estivale : Soirée d’inauguration au parc de loisirs ...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba. Saison estivale : Soirée d’inauguration au parc de loisirs Farouk Land

Publié le 04/06/2016

Le wali de Annaba inaugurera la saison estivale le 4 juin. Contrairement aux saisons précédentes, où cette cérémonie était réservée exclusivement à la Corniche, cette année elle sera aussi célébrée dans la soirée à partir du parc d’attractions et de loisirs Farouk Land, à Sidi Achour.

Judicieux, ce choix du lieu l’est à plus d’un titre. En effet, ce grand espace de détente et de loisirs, le plus important de la région, a connu dernièrement un important investissement au grand bonheur des habitants. Il en est ainsi de la modernisation des équipements des manèges, dont la qualité n’a rien à envier aux parcs et manèges étrangers.

Pour ce faire, Farouk Land, l’entreprise en charge de ce lieu de distraction n’a pas lésiné sur les moyens humains et matériels pour hisser son établissement au diapason des célèbres parcs internationaux. Ce jeune investisseur a fait appel, faut-il le souligner, à SBF Visa Group (Italie), un leader mondial dans le domaine de la construction de manèges et de montagnes russes.

Ses ouvriers italiens sont actuellement à pied d’œuvre pour installer le célèbre jeu de la Tour, haute de 40 mètres. «Seul Disney Land de Paris dispose d’un tel type de jeu», s’enorgueillit Farouk, le jeune propriétaire du parc, rencontré sur les lieux où il supervisait les travaux. A cela, il faut ajouter le «grand 8», un autre jeu dont les enfants et adultes, en quête de sensations fortes, le disputent.

Mieux encore, tout le réseau routier de l’établissement a été bitumé pour faciliter la circulation des clients et des véhicules de sécurité. «Tout notre équipement répond aux normes sécuritaires. La sécurité de nos clients, notamment les enfants, est une priorité incontournable pour l’entreprise», rassure la même source. Ainsi, cette saison estivale 2016 annonce déjà la couleur. Les habitués des lieux, tout autant que les touristes – adultes et enfants-, auront cet été leur espace de détente et de loisirs, relooké et doté des derniers jeux pour animer leurs soirées estivales.

Mohamed Fawzi Gaïdi [EL WATAN - 02-06-2016]
« Actualité précédente
Annaba. SÉCURITÉ DES BAIGNEURS - Les gardes-côtes se préparent
Actualité suivante »
Annaba: Il vole 160 millions de centimes à son oncle

Les Commentaires

C'est un bon début pour casser l'ennui des jeunes en général et particuliérement des adolescents qui souvent , à défaut d'un espace de détente, de défoulement pour les éloigner de toute criminalité, s'exposent, quoiqu'ils ne sont pas prédisposés à priori, aux risques de tomber dans la délinquance juvénille et autre comportement négatif et réprehensible comme la drogue, l'acool, la violence et la débauche etc... Ce parc ne va évidemment pas tout régler, mais il apporte un petit quelque chose qui fera peut-être la différence et permettra de choisir entre aller se distraire, se délasser dans un lieu sécurisé et légal que d'improviser ailleurs autre chose aux conséquences incontrôlables.
J'ai dit au début que notre jeunesse s'ennuie par manque de divertissement. Mais en réalité tout le monde s'ennuie les adultes comme les jeunes. Quelles ont été les distractions et autre attractions au cours de l'année précédante, à part quelques-unes en période estivale ? Le reste de l'année, c'est l'ennui à mourir.
Une ville animée, active et créative qui offre plusieurs activités dans plusieurs lieux, est une ville vivante, agréable puisqu'elle offre bon nombre d'attractions sociales, culturelles, sportives. Une ville animée est une ville à plusieurs visages: Un Concert de musique par ici, un tournoi de basket par là, une pièce de théatre ailleurs etc... Toutes ces manifestations crèent l'entente, l'amitié et la citoyenneté entre les gens. La vie devient plus plaisante, puisque les gens aiment plus que tout se rassembler autour d'événements conviviaux et festifs pour passer agrèablement le temps et surtout se délasser l'esprit.
À ne pas s'étonner que les vagues des haragas ne s'estompent pas. Certains risquent leur vie prétextant qu'ils sont au chômage, ce qui est en partie vrai, et qu'il n'y a pas d'avenir pour eux sur notre sol. Mais il se trouve aussi qu'un grand nombre de ces haragas, est issu de familles aisées, loin de tout besoin, qui pour eux c'est souvent l'ennui et le mal de vivre qui les poussent à s'aventurer sur des mers dangeureuses, par ceux qui n'ont cessé de leur miroiter l'eldorado avec ses villes de lumières.
Il faudrait créer un groupe de gens intelligents et instruits qui seront chargés de l'animation de notre ville afin l'extirper de la morosité dans laquelle elle est plongée une grande partie de l'année.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires