Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: LA STATION NAFTAL DE BERRAHAL EN RÉNOVATION - La demande en...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: LA STATION NAFTAL DE BERRAHAL EN RÉNOVATION - La demande en gaz butane en hausse

Publié le 08/06/2016
La demande en gaz butane en hausse La fermeture pour travaux de rénovation de la station de service NAFTAL, implantée à la sortie Ouest du chef-lieu de la commune de Berrahal, a engendré, en ce début du mois de Ramadhan, une véritable crise en matière de bonbonnes de gaz. Déjà, dés la veille du mois de carême, une forte demande, en  gaz butane, a caractérisé les différentes stations de service des daïras de  Chétaibi et Ain-Berda, apprend-t-on de sources concordantes. A Berrahal, et pour la circonstance, des longues chaînes sont signalées, pratiquement, quotidiennement, au niveau de certains locaux d’alimentation générale qui sont, du jour au lendemain, transformés en vendeurs également de gaz butane. Cependant, la mise à profit de certains revendeurs d’importants quotas de bonbonnes de gaz butane par des livreurs, a engendré une spéculation à outrance sur les bonbonnes de gaz. « C’est anormal. Au niveau des magasins qui n’ont, en réalité, rien à voir avec ce commerce, on sert outrageusement des revendeurs au profit des pauvres citoyens qui sont sur les lieux depuis des heures », a tenu à dénoncer  un citoyen, à Berrahal. Pour les propriétaires des magasins de la revente de ce produit, qui signalent une pression soutenue sur les bonbonnes de gaz, c’est plutôt la politique du premier venu, premier servi quelque soit sa nature. « A nos yeux, ils sont tous des clients, si quelqu’un achetait une bonbonne ou tout le stock, pour nous c’est pareil….»   La plupart des demandeurs sont des gens des régions rurales implantées à la lisière des monts de l’Edough, à l’exemple des communes d’Oued-El-Aneb, Treat, voire de Benazouz et la Marsa (Skikda). Les habitants dénoncent déjà la spéculation, autrement dit la flambée des prix de la bonbonne de gaz constatée dans certaines régions. Et si une solution urgente pour assurer la disponibilité du gaz butane, dans les endroits dans le besoin ne venait pas à être concrétisée, les populations n’écartent pas de nouvelles augmentations des prix du gaz butane. Pour le moment, la bondonne est écoulée dans les magasins, paradoxalement que cela puisse paraître, d’alimentation générale, entre 270 et 350 dinars. Ainsi, malgré l’existence d’un centre enfuteur dans la zone industrielle de Berrahal, mis en exploitation en 2007, dans le but, est à la fois, de conforter les capacités d'approvisionnement des populations en bouteilles de gaz butane et d’améliorer le niveau de couverture de la demande en cette énergie,  la disponibilité du gaz butane dans les régions rurales, s’est fait énormément ressentir, en ce début du mois de ramadhan.  

lestrepublicain -  08 juin 2016 - B. Salah-Eddine
« Actualité précédente
Annaba: PREMIER JOUR DE RAMADHAN - Une ville qui se réveille lentement
Actualité suivante »
Annaba: CITÉ OUED KOUBA - Meurtre avant la rupture du jeûne

Les Commentaires

"Lorsque les entrepreneurs algériens s'allient et s'unissent pour gagner des marchés à l'export"

On ne peut que se réjouir, enfin les entrepreneurs algériens on bien compris" l'union fait la force" voir la vidéo 17.07 mn de notre ami Abdou Semmar, c'est ce genre de reportage qui fait bouger les forces vives de notre pays, encore une fois on apprécie et on remercie les reportages constructifs de Monsieur Abdou Semmar, a voir sur Algérie Focus.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires