Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: SOLIDARITÉ - Un restaurant Errahma au boulevard de l’ALN
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: SOLIDARITÉ - Un restaurant Errahma au boulevard de l’ALN

Publié le 16/06/2016
Un restaurant Errahma au boulevard de l’ALNLes bonnes actions humanitaires et de solidarité ne sont pas seulement l’apanage des associations caritatives et de bienfaisance, elles émanent aussi des personnes anonymes qui veulent faire du bien pendant les fêtes religieuses notamment le mois de Ramadhan. En effet, des âmes charitables fréquentant le célèbre café du peuple ou dans le jargon bônois « Kahwette Ecchaàb » situé sur le boulevard de l’ALN, ont pris une louable initiative d’ouvrir un restaurant « Errahma » à quelques encablures de cet établissement de débit de boissons, dont le fronton est paré d’une banderole sur laquelle est écrit au profit des voyageurs et des gens de passage dans la ville des Jujubes, a-t-on appris auprès de Cheikh, un des membres de cette action qui a trouvé écho auprès de la population de ce quartier. «Quelque 50 repas sont servis tous les jours au moment de la rupture du jeûne », nous a fait savoir ce cheikh.  « Le restaurant ouvert pour la circonstance en cette période de jeûne, distribue chaque jour des repas consistants au profit des voyageurs, des gens qui sont de passage, des SDF, aux policiers qui font la permanence et qui veillent à notre sécurité,etc. », a-t-il ajouté.  A la question de savoir le menu du jour, il nous dira outre Ejjari ou la chorba, le restaurant sert aussi un deuxième plat aux jeûneurs ainsi que des fruits et des boissons fraîches telles que l’eau minérale et le soda. Par ailleurs, nous avons également appris que les initiateurs vont augmenter dans les jours qui viennent le nombre des repas pour pouvoir satisfaire la demande. Pour ceux qui empruntent cette grande artère, ils peuvent remarquer une banderole accrochée sur le fronton de ce café, sur laquelle est écrite au rouge et en arabe : « Restaurant Errahma pour les voyageurs et les gens de passage ». « Je lance un appel à travers votre journal aux personnes qui vont voyager en train à partir de la gare ferroviaire ou en car à partir de la nouvelle gare routière, de passer au restaurant à l’effet de rompre leur jeûne, où un accueil chaleureux leur sera réservé avant qu’ils ne prennent la route. Cette invitation est aussi valable pour les policiers qui sont en faction au moment de l’Iftar, les gens sans domicile fixe ou qui  sont dans le besoin », a-t-il conclu. En revanche, d’autres restaurants initiés par les associations caritatives et de bienfaisance ont ouvert leurs portes dans différents quartiers de la Coquette.

lestrepublicain -
14 juin 2016 - Nejmedine Zéroug
« Actualité précédente
Annaba: PRIX INTERNATIONAL NAÂMANE NADJI - Le Dr Boufalaka Mohamed Seif Eddine de Badji Mokhtar lauréat
Actualité suivante »
Annaba: LE TASSILI 2 ACCOSTE AU PORT - 320 émigrés de retour au pays

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires