Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Rush sur la grande foire
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba. Rush sur la grande foire

Publié le 20/07/2016

La grande foire de Annaba, qui se tient depuis jeudi et s’étalera sur toute cette semaine, a été une véritable occasion pour les citoyens en quête de découverte des produits des opérateurs économiques locaux et nationaux.

En effet, l’esplanade du complexe sportif 19 Mai 1956 n’a pas désempli depuis l’inauguration de l’événement par les autorités locales sous l’égide de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) Seybouse. Abrités par 47 stands, bien disposés sous des chapiteaux, les nombreux exposants ont attiré la foule essentiellement de pères et mères de famille.

«Les produits les plus convoités sont l’agroalimentaire, l’électroménager, les services bancaires et les nouveaux véhicules poids lourds montés en Algérie, tels que les nouveaux camions Hyundai de Batna et les bus de la SNVI», affirme Omar Bedkane, le patron de l’agence Initiative, organisatrice de cette manifestation commerciale.

De leur côté, les visiteurs se disent satisfaits des prix appliqués par les exposants. «Nous avons acheté plusieurs produits dont les prix affichés sont en deçà de ceux appliqués ailleurs. Nous avons pu faire plusieurs bonnes affaires, notamment les produits électroménagers (climatiseurs)», témoignent des visiteurs rencontrés sur le lieu. Force est de souligner que l’agence Initiative a pu inscrire dans la pérennité l’organisation de plusieurs Salons, dont celui de l’automobile, du bâtiment et de l’agriculture.

Ces manifestations sont maintenant bien ancrées dans les traditions du pays, voire s’érigent en un événement d’envergure. Pour cette édition, la participation de pas moins de 47 exposants a donné vraisemblablement une grande dimension à ce rendez-vous. Par ailleurs, les organisateurs ont déploré l’absence d’un espace d’exposition digne de ce nom à Annaba.

Leïla Azzouz [EL WATAN - 20-07-2016]
« Actualité précédente
Annaba. UNIVERSITÉ - L'opération a démarré
Actualité suivante »
Annaba: Un steward arrêté avec 3,4 kg d’or non poinçonné

Les Commentaires

En effet, il est navrant de ne pas avoir un lieu convenable à ce genre d'activités. Les premières foires d'Annaba avaient lieu dans les hangars de la tobacoop (Sidi brahim) il y a un temps de cela. Aujourd'hui des endroits pour accueillir de tels événements, il n'y en a plus dans la ville.

Annaba manque cruellement d'une grande salle digne d'elle, qui résouderait pas mal de soucis de ce genre. Il nous faudrait construire, à la périphérie de la ville une sorte de mega-salle, c'est-à-dire une immense salle modulable et ajustable aux différents événements avec une capacité d'accueil entre 3000 et 6000 places. Comme quand il s'agit, par exemple de donner des concerts, de grandes représentations théatrales, pourquoi pas d'opéra, de musique classique, de meetings de toutes sortes qui exigent une grande scène et beaucoup d'espace.
Elle servira également de salle de football ( football en salle ) de tournois de basket, de volleyball, de handball, ainsi qu'à beaucoup d'autres événements collectifs, culturels, sportifs, commerciaux, économiques, comme par exemple accueillir une foire ou un festival de quelque nature que ce soit.

Une unique méga-salle de ce type, puisqu'on peut l'adapter aux diverses activités, peut remplacer à elle seule plusieurs salles classiques concues autrefois pour une seule discipline à la fois, du moment qu'elle est ajustable et modulable à volonté: On peut par exemple, par un système automatique emboîter les gradins en les coulissant les uns dans les autres pour obtenir plus de place. On peut réhausser le toit pour avoir plus de hauteur en cas de représentation de cirque, on peut également l'agrandir, là aussi, par un système d'extension incorporé à l'ensemble du batiment etc... Les possibilités de transformations sont énormes.
"Veiller me pardonner, je sais que ce n'est pas le sujet"

Car je suis très sensible à notre environnement, pourquoi autant de laisse aller, pour notre magnifique pays qui mérite que tout le monde soit obliger d'en prendre soin, ça m'a rendu malade, lorsque je viens de lire sur Algérie Focus "des ordures, partout des ordures/Ce n'est plus mon pays" Par Azziz Benyahia/Abdou Semmar.
Mais mon Dieu que faire pour que notre pays reste propre, pourquoi ce hamej!.
"Flashinfo"

Samedi 20h30 en partance vers Istanbul, à près les dockers, à chacun sa démerde, Rabah Bitat Annaba, lors du passage du scanner, un steward arrêté avec 3,4 kg d'or.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires