Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Le CHU a un nouveau directeur
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba. Le CHU a un nouveau directeur

Publié le 01/08/2016

Depuis hier, le centre hospitalier universitaire (CHU) de Annaba a un nouveau directeur général. Il s’agit du Dr Abdallah Nabil Bensaïd qui a succédé au Professeur Abdelaziz Lankar, ce dernier a démissionné la semaine dernière après avoir marqué son passage par d’importantes réalisations, avons-nous appris de sources proches du ministère de la tutelle.

Ex-président de l’APC de Annaba, le jeune Dr Bensaïd a assurément du pain sur la planche tant les préoccupations et les attentes des malades de la région de Annaba sont multiples et touchent, sans exception aucune, toutes les spécialités. Il devra compter sur une cohabitation stable et sur l’efficacité d’une nouvelle équipe pour tenter d’achever les chantiers lancés par son aîné, le Pr Lankar. Le nouveau directeur général du CHU de Annaba a certainement sa propre idée pour réaliser sa mission d’autant plus que le ministre de la Santé l’a réconforté indirectement avec sa décision de faire partir, en septembre prochain, la majorité des chefs de service ayant l’âge requis pour la retraite.

Ce qui lui évitera les luttes intestines ayant toujours caractérisé cette grande institution de santé dont le rayonnement est d’envergure régionale. Après une mise en veilleuse inexpliquée, la transplantation rénale, qui a pu être relancée au prix fort par le Pr Lankar, sera la première mission de son successeur tant un engagement devant le ministre de la Santé d’assurer en 2016 40 greffes est toujours en cours.

Connu pour son sérieux, sa probité et surtout sa perspicacité, l’ex-secrétaire général de la direction de la santé locale — son dernier poste — saura certainement relever les défis. Le centre anticancer (CAC), dont tout le secteur de la santé régionale est fier, sera vraisemblablement une autre priorité du Dr Bensaïd pour pallier aux éventuelles insuffisances, sachant qu’il a une longue expérience dans la gestion des infrastructures de santé.

Ainsi, avec la nomination d’un jeune médecin à la tête du CHU de Annaba à la compétence avérée, les multiples efforts de réalisations et de chantiers en cours, lancés pour humaniser les services des hôpitaux et améliorer la prise en charge médicale à Annaba ne seront pas interrompus au grand bonheur des malades de la région de Annaba.

Gaidi Mohamed Faouzi [EL WATAN - 29-07-2016]
« Actualité précédente
Annaba. Examens de fin d'année : Sensible amélioration des taux de réussite
Actualité suivante »
Annaba : La chambre d’accusation rejette la demande de libération du président de la CCI

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires