Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: INCINÉRATEUR DE LA CLINIQUE SAINTE-THÉRÉSE - Les habitants ...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: INCINÉRATEUR DE LA CLINIQUE SAINTE-THÉRÉSE - Les habitants dénoncent ''des polluants atmosphériques

Publié le 31/08/2016
Les habitants dénoncent ''des polluants atmosphériques toxiques''Ça sent le pourri du côté de l’un des quartiers huppés de la côte du chef-lieu de la   commune d’Annaba, en l’occurrence Saint-Cloud. Les raisons, la mise en exploitation de l’incinérateur des déchets de la clinique « Sainte-Thérése ». Pratiquement, chaque début de la soirée, aux environs de 21 heures, à l’issue de l’opération d’incinération, les voisins sont gênés énormément par les émanations incommodantes que dégage cet équipement, en cette période caniculaire et leur santé et surtout celle de leurs enfants est quotidiennement menacée ; surtout lorsqu’en sait que les déchets liés aux soins de santé peuvent contenir des micro-organismes, qualifiés de « dangereux » susceptibles d’infecter le grand public, y compris les patients hospitalisés et  les personnels de santé. D’ailleurs, devant une situation qui risque d’engendrer de graves répercutions sur la santé publique, les habitants du côté de Moubarek El–Mili, du boulevard principal et des alentours directs de la clinique indiquent que la situation est à la limite du supportable. L’on estime que l’incinération serait incomplète pour certains déchets considérés comme dangereux et qui peuvent être infectieux, toxiques ou radioactifs. Il est vrai cependant que des études et investigations menées, dans ce cadre par les médecins spécialistes de l’OMS, ont révélé que dans certains cas, « les déchets liés aux soins de santé incinérés, leur combustion peut entraîner l’émission de dioxines, de furanes et d’autres polluants atmosphériques toxiques.» Donc, le rejet dans l’environnement de micro-organismes pharmacorésistants présents dans les établissements de soins, sont des risques potentiels, car les déchets et les sous-produits peuvent également causer d’autres effets néfastes sur la santé. Des sources hautement qualifiées dans ce domaine, affirment que seuls les incinérateurs de dernière génération «  atteignant une température comprise entre 850 °C et 1100 °C et équipés d’un dispositif d’épuration des gaz d’échappement sont conformes aux normes internationales relatives aux émissions de dioxines et de furanes et peuvent être placés et mis en exploitation au niveau des zones urbaines. » L’organisation mondiale de la santé, met en  garde que les déchets liés aux soins de santé doivent être gérés avec plus d’attention et de rapidité afin d’éviter les nombreuses maladies associées à de mauvaises pratiques, dont l’exposition à des agents infectieux et à des substances toxiques. Les gens ici sont terrorisés par le fait que l’incinération des déchets liés aux soins peuvent entraîner indirectement des risques pour la santé en raison du rejet d’agents pathogènes et de polluants toxiques dans l’environnement, ont tenu a témoigner des fideles de la mosquée « Ouhoud», à leur sortie de la prière. « Ce qui a engendré une situation hallucination, à un point tel qu’aujourd’hui nous avons honte ; ma famille et moi ; d’inviter nos amis à venir y passer une soirée «, dira l’un d’eux. Malheureusement, cette situation, qui a engendré des désagréments néfastes,  n’a pas trouvé jusqu’à présent une oreille attentive malgré les appels des habitants, qui estiment «que la santé publique est menacée et qu’un danger réel guette les habitants, surtout les enfants». Une chose est sûre : le soir venu, la psychose s’installe dans ce quartier.

lestrepublicain -  31 août 2016 - B. Salah-Eddine

« Actualité précédente
Annaba: SONELGAZ - La visioconférence, une première à la SDE
Actualité suivante »
Annaba: TRANSPORT MARITIME DES VOYAGEURS - La desserte Annaba-Bejaïa pour bientôt

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires