Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: MATÉRIEL DE PLONGÉE - 70 bouteilles à oxygène et 12 compre...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: MATÉRIEL DE PLONGÉE - 70 bouteilles à oxygène et 12 compresseurs saisis

Publié le 18/09/2016
Résultat de recherche d'images pour "bouteille oxygene plongee"La gendarmerie nationale et particulièrement la brigade de recherche relevant du groupement territorial de Annaba a réussi un véritable coup de maitre en la découverte d’une cache se trouvant sur les bords de l’Oued Seybouse. En effet, agissant sans doute d’après des renseignements fiables, les gendarmes appuyés par les éléments de la  Section de Sécurité et d’Intervention d’El Hadjar ont déniché un matériel très important de plongée sous marine d’une valeur de plusieurs milliards de centimes,  dissimulé en un endroit  presque inaccessible par un chemin mais très facile à atteindre par la voie de la rivière à bord de barques des pilleurs de corail. Nous avions rapporté dans une précédente édition la saisie d’une soixantaine de bouteilles d’oxygène, finalement il s’agirait de 35 paires soit 70 bouteilles et 12 compresseurs servant au remplissage en oxygène. Le gardien des lieux avait détalé et pris les jambes à son cou. Cependant il faut signaler que les braconniers du corail qui opèrent à partir des plages allant de la Cité Seybouse jusqu’à la frontière tunisienne en passant par Sidi Salem, Echatt, Berrihane etc… ont quand même amassé d’énormes sommes d’argent depuis les années qu’ils pratiquent ce pillage systématique du corail. Le ramassage par le biais des croix dites de « Saint André » est depuis longtemps révolu pour être passé aux plongées à des profondeurs qui donnent des sueurs aux professionnels, causant cette ivresse marine souvent mortelle. Maintenant on ne brise plus les arbustes de ce polype mais on les détache avec précaution à l’aide d’un piolet d’alpiniste afin de récupérer de plus grosses sommes. Les jeunes riverains de la Méditerranée  se sont tournés résolument vers  cette activité très lucrative qui leur a permis parfois de devenir multimillionnaires à partir d’une seule cueillette. Mais combien dangereuse puisque de temps à autre on retrouve le cadavre « balancé » sur le sable d’une plage par ses congénères après le constat de son décès suite à une remontée rapide sans observer les différents paliers.

lestrepûblicain -  17 septembre 2016 - Ahmed Chabi
« Actualité précédente
Annaba: LA CÉRÉMONIE A EU LIEU AU TRA - Serment d’Hippocrate pour 320 médecins généralistes
Actualité suivante »
Annaba: NOUVELLE TRAGÉDIE AU LARGE D’ANNABA ! - 12 harraga portés disparus depuis la veille de l’ Aïd

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires