Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: CITÉ UNIVERSITAIRE 19 MAI 1956 - Un début d’année houleux
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: CITÉ UNIVERSITAIRE 19 MAI 1956 - Un début d’année houleux

Publié le 22/09/2016
Un début d’année houleuxDes étudiantes en troisième cycle de l’enseignement universitaire, résidentes de la cité universitaire « 19 mai 1956 » se sont trouvées sans hébergement, dénonce le bureau d’Annaba de l’Union générale des étudiants libres (UGEL) dans un communiqué dont la rédaction détient une copie. « Les raisons de la décision restent un mystère malgré nos tentatives de comprendre la situation », explique Amari Souhaib, président du bureau de wilaya de l’UGEL. Toujours à Sidi Amar, les étudiantes de la résidence universitaire Chaïba se demandent si le restaurant va rester fermé alors qu’elles ont commencé leurs études depuis des jours. « Certaines résidences offrent la restaurant des jours même avant le début de l’année universitaire rien que pour permettre à ses pensionnaires de commencer leurs études avec plus de facilité », explique notre interlocuteur. C’est le cas par exemple pour la  cité « Khaled Noureddine » des étudiants de la Faculté de médecine qui prévoyait le retour de ses pensionnaires en commençant à servir des plats froids avant de passer aux repas complets. L’UGEL dénonce également les décisions « arbitraires » de la direction de la DOU Sidi Amar concernant les étudiants du troisième cycle LMD. « Sont ils considérés comme étudiants ? », se demande le communiqué. Des étudiants de la cité « 19 mai 1956 » ont été également transférée vers la cité « Chaïba » ainsi que « Chlef » dans des conditions jugées « scandaleuses », par notre interlocuteur. C’est donc un début d’année universitaire très agité pour les œuvres universitaires. Nos tentatives pour contacter des responsables de la DOU Annaba n’ont pas abouti, toutefois, un cadre de la DOU Annaba – Centre explique que « ces problèmes sont récurrentes et seul le dialogue est la solution efficace. Le but étant de mettre à la disposition de l’étudiant des meilleurs moyens possibles pour se consacrer à sa mission, il est impératif de communiquer pour arriver à cet objectif».

lestrepublicain -  22 septembre 2016 - Z.A.

« Actualité précédente
Annaba: DIPLOMATIE - L’ambassadeur du Japon en visite à Annaba
Actualité suivante »
Annaba: FONCIER - Main basse sur la forêt séparant les cités Rym et Sidi-Achour

Les Commentaires

"Lotfi Double Kanon"

Sa nouvelle chanson "Noueklou Alihoum Rabi" fait fureur sur la toile, vidéo 4.55 mn a écouter Absolument (il clashe tous les bandits au pouvoir)sur Algérie Focus, grâce a notre ami Abdou. Vivement notre jeuneuse au pouvoir!.
"Il faut arrêter de jeter vos ordures, la plage n'est pas une poubelle"

Terrible mentalité: 9.000 Tonnes de déchets ramassés sur le littoral de la wilaya d'Alger cet été désastre écologique pour les têtes attachées que nous sommes rien a faire nous avons un pois chiche à la place du cerveau, vulgairement on finira par tout niquer!.
"QUE VA T IL NOUS RESTER DE BIEN"

plus de corail, plus de poisson, plus de verdure que de la merde!.(AL HUFFINGTON".
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires