Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: EL-M’HAFFEUR - Un concours national pour l’aménagement de ...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: EL-M’HAFFEUR - Un concours national pour l’aménagement de la cité

Publié le 24/09/2016
Résultat de recherche d'images pour "beni mhafer annaba"Il sera fait appel à un concours national d’idées pour la conception de la cité d’El M’haffeur a annoncé, M. Youcef Cherfa en marge de la visite qu’il a effectuée mardi 20 à la commune d’El Eulma. Il s’agit de mettre fin aux spéculations qui font état de l’attribution de ce quartier à des personnes privées. Ce sera donc par le biais d’une démocratie participative que les citoyens proposeront leurs  idées ; celles qui seront retenues se verront primer par des prix consistants. En outre, un appel d’offres sera lancé dès la fin du mois de septembre pour lancer cette initiative d’un wali qui ne cherche qu’à redorer le blason de la Coquette. Alors prenez vos stylos et allumez vos micros vous participerez ainsi à un méga projet qui fera de cette butte un nouveau pôle d’attraction de la ville. Des espaces de détente vont sûrement agrémenter ce lieu à l’histoire si chargée. Une partie de la Révolution à Annaba en fait une partie intégrante. Plusieurs héros de la guerre de libération nationale y ont vécu et lancé leurs opérations de fida ou organisé des attaques mortelles contre les occupants à partir d’El M’haffeur qui est un véritable sanctuaire dont il faut aussi penser à graver sur une stèle les noms des chouhada qui y vécurent. Cette cité qui date de l’époque coloniale était habitée par les « M’haffria » nom donné aux ouvriers de la carrière « Mariage » de Sidi Aïssa, d’où l’appellation actuelle.

lestrepublicain - 22 septembre 2016 - Ahmed Chabi
« Actualité précédente
Annaba: AMÉNAGEMENT DE LA VOIE SIDI BRAHIM–CITÉ SEYBOUSE - L’ENGOA écope d’une première mise en demeure
Actualité suivante »
Annaba: HARRAGA DISPARUS DEPUIS LA VEILLE DE L’AÏD - Un mort et 15 personnes hospitalisées en Tunisie

Les Commentaires

Ce joli promontoire du M'haffeurs qui domine la ville, conviendrait mieux à quelque chose qui doit être ériger en hauteur. C'est la chose la plus importante qui mettrait surtout la future réalisation en valeur. Par exemple, l'édification d'une gigantesque bibliotèque en forme de tour d'au moins dix étages avec à l'intérieur des boutiques, un restaurant, des bureaux, une salle de sport pour se détendre, mais la plus grande partie sera réservée à la bibliotèque qu'on essayerait avec la volonté des hommes d'élever au rang d'une des bibliotèques les plus riches de la méditerranée ou du moins celle la plus fourni de l'Est Algérien.

Ou bien édifier une immense salle de concerts, genre Zénit, de grande capacité qui soulagerait le théatre régional très souvent sollicité. Une salle adaptée aux différentes musiques classiques et musiques modernes ou populaires. Il faut faire une salle qui serait aussi jolie pour les yeux que pour les spéctacles. Elle surplomberait cette colline en lui donnant une impression d'éclat, un aspect remarquable. Elle abriterait également une caféteria, un restaurant, une salle d'accueil, un hall qui servira d'exposition, une terrasse extérieure sur le toit pour la saison estival etc... Elle serait une admirable attraction pour le le grand public Bônois.

Troisième alternative, l'édification de deux tours pour habitations de haut standing. Avec de magnifiques balcons bénéficiant d'une excellente vue sur la ville. Le choix du lieu s'y prête parfaitement. Ils dominerons leur environnement et l'enrichiraient de constructions modernes qui annoncent l'urbanisme de demain.

On peut encore faire des tours modernes comme bureaux administratifs qui atténuraient la pression par les autres institutions comme par exemple la mairie.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires