Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Des travaux illicites de nivellement - Le bassin de rétenti...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: Des travaux illicites de nivellement - Le bassin de rétention naturelle des eaux de pluie menacé

Publié le 10/10/2016
Des tonnes de remblais et de tout-venant sont jetées quotidiennement non seulement sur ce site, mais également dans toute la zone de rétention naturelle s'allongeant jusqu’à la cité de Kharraza.

Des superficies faisant partie du bassin de rétention naturelle des eaux de pluie, un espace protégé, qui s’étend du parc d’attraction de Sidi-Achour au stade du 19-Mai 1956, sont actuellement squattées et exploitées par des particuliers au vu et au su des autorités locales. Il avait fallu pourtant beaucoup de temps, des poursuites judiciaires et des décisions fermes du wali pour arriver à déloger des entreprises privées exploitant des centrales à béton sur le site en question. Ainsi, au moment où les pouvoirs publics s’échinent à assainir l’épineux dossier du foncier et à récupérer coûte que coûte les espaces vitaux, des individus peu scrupuleux continuent à agir comme bon leur semble et transgressent la loi à Annaba. Il est loisible de constater, ces derniers jours, que des personnes sont en train de procéder au nivellement à l’aide de tout-venant des zones basses du site, au terrain marécageux. D’ailleurs, une bonne partie de cette zone, notamment celle située en contrebas de la centrale à béton d’une entreprise chinoise implantée provisoirement et pour une durée bien déterminée sur les lieux, a fait déjà l’objet de mise à niveau, alors que celle faisant face à la cité Rym est transformée en décharge sauvage, alors même que cette zone est inondable. Ceci alors que cet aménagement tampon est inaliénable et qu'il a pour vocation de gérer les fluctuations dans l'apport des eaux de pluies issues de ces surfaces et de les restituer d'une manière homogène dans le milieu, comme l’explique un spécialiste des questions de protection de l’environnement. Selon cet expert, le bassin de rétention naturelle sur lequel des personnalités peu scrupuleuses ont jeté leur dévolu a été conçu pour protéger notamment la cité de Boukhadra et une bonne partie de la plaine Ouest, d’une calamité certaine. Plus grave encore, des tonnes de remblais et de tout-venant sont jetées quotidiennement non seulement sur ce site, mais également dans toute la zone de rétention naturelle s'allongeant jusqu’à la cité de Kharraza. Et de rappeler que cette superficie marécageuse de faible profondeur affecte durant toute l’année les zones péri-urbaines de Annaba, en faisant une menace directe pour les populations. Pour notre interlocuteur, les causes sont complexes et ne sont pas seulement liées à l’augmentation des pluies, mais également à l'absence de système efficace de drainage des eaux de pluie, la croissance urbaine incontrôlée et la construction dans des zones de rétention naturelle ou les bas-fonds. D’ailleurs, des sources généralement bien informées assurent que six dossiers, soumis à approbation du Calpiref et autorisés sur ce site, ont été purement et simplement annulés par le défunt wali Mounib Sendid. Ceci compte tenu de la faible profondeur qui le caractérise et de la disparition progressive du couvert végétal des monts de l’Edough. Aujourd’hui, on en est à craindre que les eaux des pluies fasse tousnt leur œuvre dévastatrice, déversant des tonnes de boue sur les quartiers de la ville particulièrement ceux de l’Elysa, de l’Orangerie et partant de toute la plaine ouest de Annaba.  

Liberte - 10 Octobre 2016 - B. BADIS
« Actualité précédente
Annaba: L'artiste peintre italien Virginio réalise une fresque en hommage à la ville de Annaba
Actualité suivante »
Annaba: FESTIVAL DU FILM MÉDITERRANÉEN - Les jeunes loups du cinéma annabi sur le terrain

Les Commentaires

"Infoot"

La FAF aurait résilié à l'amiable le contrat de l'entraineur serbe Milovan Rajevac.
L'on connaît pas pour le moment le nom de son successeur à un mois du match capital des verts face au Nigéria à Uyo.
"Infoot"

La FAF en premier lieu doit se séparer de son président incompétent, c'est de là qui vient notre premier handicap!, car c'est bien lui même qui avait fait venir Milovan Rajevac sachant d'avance qui ne parlait pas un mot de français, comment pouvait-il s'exprimer avec les joueurs!.
"Infoot"

Tant que la FAF n'a pas changer de président, le problème restera inchangé, identique à sa situation initiale, car changer d'entraineur n'aura pas d'effet et demeurera à jamais! "quand la tête est malade tout le corps soufre".
"Infoot"

L'Algérie et Rajevac c'est déjà fini! Sofiane Feghouli sur le banc, on ne veut plus travailler avec lui, aurait glissé dans l'oreille du président de la FAF, Nabil Neghiz rebouche le trou en attendant que le gros sac retrouve un autre entraineur! a dieu la Russie mondial 2O18! il faut préparer celui Qatar 2022! pour cela il faut dés maintenant un changement profond de la FAF!.
"Infoot"

le match le plus dur pour les fennec le 12 novembre au Nigeria...il faut un miracle!...
"Infoot"

Tout est encore possible! attendre le 12/11/16.
Logicielmac.com: sur 20 internautes , France 11 curieux dont 9 pn + Canada 5pn, 6 dz!.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires