Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Journée mondiale de lutte contre le Sida : 26 nouveaux cas ...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba. Journée mondiale de lutte contre le Sida : 26 nouveaux cas dépistés

Publié le 04/12/2016

Les chiffres, constatés dans le cadre d’une étude réalisée par notre source, précisent la tendance à la féminisation de l’épidémie.

Sur les 1112 personnes dépistées par le centre de référence de Annaba cette année, 26 ont été déclarées positives, dont 12 résidant à Annaba. C’est ce qu’a révélé, mercredi, Dr Boudiaf, membre de l’Association de lutte contre les IST/VIH/SIDA «AnisS» et responsable du centre de référence de Annaba, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le VIH/Sida. Ces chiffres, constatés dans le cadre d’une étude réalisée par notre source, précisent que «9 des 12 personnes dépistées à Annaba sont des femmes.

Ce qui rappelle, une fois de plus, la tendance à la féminisation de l’épidémie et la vulnérabilité accrue des femmes». L’ensemble des personnes dépistées sont âgées entre 25 et 48 ans.

Par ailleurs, AnisS a annoncé la préparation de la mise en place d’une clinique associative répondant aux services précis de ces populations. Elle sera opérationnelle prochainement, en étroite coordination avec les structures publiques de santé et en partenariat avec Médecins sans frontières. En effet, deux années après le lancement de la mise en œuvre du projet pilote d’AnisS avec son partenaire exclusif en Algérie, Médecins sans frontières, intitulé «Tamkeen», les chiffres sont plus qu’éloquents.

Il a pu fournir non seulement des services de santé (dépistage, consultations médicales, dons de médicaments) aux populations cibles, telles que les migrants, les femmes vulnérables, les usagers de la drogue et les homosexuels. «La mise en œuvre de ces activités a nécessité des mois de préparation et un travail considérable de mise en confiance des personnes vulnérables qui en ont besoin, mais nous arrivons à présent à répondre aux besoins de centaines d’individus issus de ces communautés, aussi bien au niveau des locaux de l’association que dans leur lieu de vie.

A titre d’exemple, avec 368 personnes dépistées ce sont 30% des dépistages enregistrés à Annaba cette année qui ont été réalisés par AnisS dans le cadre des activités de ce projet de partenariat avec MSF», déclare Nacereddine Merzoug, président d’AnisS.

Gaidi Mohamed Faouzi [EL WATAN - 03-12-2016]
« Actualité précédente
Annaba. Rénovation de l'Institut français de Annaba : Une enveloppe d'un million d'euros
Actualité suivante »
Annaba. Immigration clandestine : Arrestation de 105 harraga au large de Annaba

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires