Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Cadre de vie - Une meute de chiens fait ravage au cœur de l...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Cadre de vie - Une meute de chiens fait ravage au cœur de la Coquette

Publié le 15/06/2017
Attirée par les ordures ménagères, si riches en viandes, jonchant outrageusement les bacs, une meute de chiens « élit domicile » en ce mois de Ramadhan au centre-ville d’Annaba, signalent des habitants. En effet, une meute de clébards a fait parler d’elle, ces derniers temps, au chef-lieu de la commune d’Annaba.  Celle-ci rôde une fois la nuit tombée, selon la même source, entre le rond-point du marché El-Hattab et le garage Citroën, en passant par le champ de mars, un espace vert où elle a élu domicile le soir venu. Cette cabale de plusieurs molosses, s’est attaquée, souvent à la tombée de la nuit, au moins à une dizaine de citoyens, en l’espace d’environ une semaine selon de nombreux témoignages des habitants, notamment ceux du quartier faisant face au secteur militaire. Le plus angoissant dans cette histoire, s’inquiète-t-on, est que ces dogues, principalement de race croisée, sont toujours en liberté, et ce, bien que l’alerte ait été donnée par les locataires ? Mais malheureusement, aucune action sensible n’a été engagée pour mettre un terme à une situation qualifiée « de menace sur la santé publique ».Ce qui a jeté, d’ailleurs, la psychose et l’inquiétude au sein de la population, surtout lorsqu’on sait que ces chiens errants, en constante multiplication, échappent à tout contrôle vétérinaire. Des habitants indiquent, à ce sujet, que chaque jour notamment en fin d’après-midi et depuis des mois déjà, la santé de leurs enfants est quotidiennement menacée par des hordes de dogues, tant ces animaux sont vecteurs de toutes sortes de maladies, dont la rage. Ils ne savent plus où donner la tête devant le nombre impressionnant des meutes canines qui « assiègent » au grand jour ces quartiers. En réalité, la lutte contre la prolifération des chiens errants n’a jamais été l’une des grandes priorités des pouvoirs publics et beaucoup reste à faire dans ce cadre. Enfin beaucoup de citoyens s’interrogent, s’il y a autant de chiens errants à qui la faute ?  Indéniablement au manque de civisme de certains locataires qui « larguent » les sachets d’ordures ménagères n’importe où, n’importe quand et n’importe comment…

lestrepublicain - 15 Jui 2017 -
B. Salah-Eddine

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Interdiction d’accès aux véhicules particuliers - Enième agression au CHU Ibn Rochd
Actualité suivante »
Annaba: Candidats au BAC à el-bouni - Transport non assuré et 2h sous la canicule

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires