Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Parkings illicites - Des “gardiens” activent avec de faux t...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Parkings illicites - Des “gardiens” activent avec de faux tickets

Publié le 17/06/2017

Les services de la sûreté de la wilaya de Batna, annoncent en ce début de semaine, qu’elles engagent une lutte sans merci pour l’éradication des parkings sauvages et des stationnements payants illégaux. Cette réaction des services de sécurité intervient à un moment de prolifération et d’inquiétante percée du phénomène des parkings sauvages et autres situations de ce genre. Selon des constatations établies, un diagnostic officiel a été effectué et une enquête préliminaire a été menée.  Il s’avère que des délinquants ont investi, occupé et squatté des rues et des sites qu’ils ont transformé en parkings sans aucune autorisation légale et sans aucun fondement de base réglementaire. C’est ainsi que des individus ont transformé des rues et des espaces publics en ‘’aires de stationnement’’ payantes avec des menaces à peine voilées pour ceux qui refusent de payer. Pour éviter tout problème qui générerait une agression, les propriétaires de véhicules seuls ou en famille s’exécutent en déboursant de 50 à 100 DA parfois pour quelques minutes seulement .Cette situation a été provoquée ,semble-t-il par les services municipaux qui auraient délivré des autorisations d’exploiter ces espaces publics à de jeunes chômeurs . Non munis de badges spécifiques liés à cette activité et en l’absence de panneaux de signalisation indiquant le parking payant , c’est la grande pagaille induite par ces ‘’parkingueurs’’ autoproclamés lesquels délivrent de faux tickets à leurs ‘’clients’’ . Les automobilistes désorientés se sentent rackettés. Devant les plaintes des citoyens, une enquête a été ouverte et les services de la police judiciaire, ont vite fait de constater que les tickets de stationnement aux mains des délinquants étaient des faux et n’ont jamais été remis par un quelconque service communal ni une autre structure publique. Toutefois, en ce fin de mandat des élus communaux , certains se permettent de délivrer ces fameuses ‘’autorisations’’ de disposer d’espaces publics et ce sans aucun fondement légal , dans un but populiste pour éviter les contestations des jeunes chômeurs sans mesurer les conséquences de leur acte. 

lestrepublicain -  17 Jui 2017.

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Zone rocheuse maritime d’Ain-Barbar - Isolés pendant 3 jours, 6 vacanciers sauvés in-extremis
Actualité suivante »
Annaba: Le SG de la wilaya fait mouche

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires