Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Lycée Moubarek El Mili - Une enseignante violentée, l’élève...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Lycée Moubarek El Mili - Une enseignante violentée, l’élève sanctionné

Publié le 22/04/2013
Un mouvement de contestation a été observé hier au lycée Moubarek El Mili, par l’ensemble des élèves d’une classe de 2ème année secondaire, des suites de la sanction d’un de leur camarade ayant brutalisé son enseignante. A l’issue d’un conseil de discipline, l’administration de l’établissement éducatif et des professeurs ont été tous unanimes quant à l’exclusion de l’élève en question à quelques jours des compositions de fin d’année. Celui-ci n’a pas caché son hésitation à lever sa main sur son professeur avant qu’il ne la violente, au vu et au su de ses camarades de classe. L’enseignante est toujours sous le choc. Motif, un malentendu sur la note de composition. Elle porte plainte en allant plaider sa cause auprès de la tutelle. « C’est un dérapage qui n’est pas tout de même rare, mais évidemment pas inexcusable. Nous sommes conscients que les adolescents peuvent être difficiles, alors on les punit, mais on ne frappe pas», se sont indignés des professeurs solidaires avec la victime. Les lycéens ayant entendu la nouvelle de l’exclusion de cet élève, ont quitté leur classe et se sont rassemblés au niveau de la cour en guise de solidarité avec leur camarade, et de protestation contre la décision administrative prise à son encontre. Après avoir manifesté, scandant des slogans, à l’intérieur et à l’extérieur du lycée, ils ont réclamé l’annulation de la décision qui aura un impact négatif sur le cursus scolaire de l’élève. Les organisateurs de cette action, ont fait savoir que le mot d’ordre de contestation a été lancé à travers tout le lycée dans les prochains jours et qu’ils ne resteront pas les bras croisés, jusqu’au retour du lycéen sanctionné. Ils s’apprêtent tous à bouder définitivement les bancs de classes pour leur camarade. Décidément, le phénomène de la violence scolaire ne s’affaiblit pas et refait surface. Tout compte fait, la direction de l’éducation a dépêché une commission administrative pour s’enquérir sur la situation qui prévaut au lycée et déterminer les tenants et les aboutissants de cet incident. 

L'EST - 22/04/2013 - Toufik Ouazaa

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Colloque international sur les parlements du Maghreb
Actualité suivante »
Annaba: Jardins publics - Plusieurs espaces verts fermés au public

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires