Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba: Trafic de drogue - 5 individus appréhendés à 1heure du mat...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Trafic de drogue - 5 individus appréhendés à 1heure du matin à Sidi Amar

Publié le 07/05/2013
Les rondes nocturnes organisées par le commissariat extra muros de Sidi Amar ont porté à coup sûr leurs fruits. En effet la satisfaction des citoyens peut se constater à travers leurs déclarations louant les services de police qui veillent à la sécurité de tous. Dans le courant de la nuit du 5 au 6 mai, une Lada suspecte est arrêtée par la brigade de nuit. L’allure patibulaire de ses occupants pousse les policiers à procéder à la fouille du véhicule. La surprise, qui n’en est finalement pas une, est édifiante. Sous les tapis de sol, plusieurs armes blanches étaient dissimulées pour servir probablement à quelque agression ou braquage. D’autre part une feuille de haschich de 95 g faisait partie du lot saisi. Emmenés au poste de police d’El Hadjar, les individus au nombre de 5 sont âgés entre 25 et 35 ans et venaient d’horizons divers et particulièrement d’Annaba et de localités de la Wilaya d’El Tarf. Ces malfaiteurs détenaient également une certaine somme d’argent provenant sans doute de transactions antérieures à l’arrestation. Ils ont été présentés, hier, par devant le Procureur de la République d’El Hadjar qui a décidé de les placer sous mandat de dépôt. Une première affaire de tentative de cambriolage à Sidi Amar avait été éventée grâce à la présence d’esprit des voisins d’un appartement appartenant à un avocat.
Entendant des bruits suspects, ils avaient alerté les policiers. Entre temps les voleurs qui faisaient semblant d’installer une assiette parabole avaient détalé à bord d’une Atos qui les attendait devant le bloc. Heureusement l’un des résidents avait noté le numéro d’immatriculation du véhicule, ce qui a facilité grandement l’identification du conducteur. Arrêté, il avait déclaré n’être qu’un taxi clandestin et qu’il ne connaissait pas les « clients » qu’il avait pris à bord. Mais étant un récidiviste, avec des délits similaires pour lesquels il avait été jugé, il n’y avait qu’un lien à faire pour comprendre qu’il faisait partie de la bande et qu’il ne voulait pas dénoncer ses complices. Présenté le avant-hier au Parquet d’El Hadjar, il ira attendre ses acolytes à Bouzaâroura où ils ne tarderont pas à le rejoindre.

L'EST - 07/05/2013 - Ahmed Chabi

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: El-Hadjar – Campagne de sensibilisation sur les dangers de la route
Actualité suivante »
Annaba: FERTIAL - Des ex-travailleurs forcent les grilles du complexe et exigent un emploi

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires