Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: ARCELORMITTAL EL-HADJAR - Retrait de confiance au CP
Zone Membre
Publicités

Annaba: ARCELORMITTAL EL-HADJAR - Retrait de confiance au CP

Publié le 07/05/2013
Le syndicat du complexe sidérurgique d’El-Hadjar a programmé et organisé hier l’assemblée générale extraordinaire, sur le site d’ArcelorMittal, comme prévu. Même si cependant le nombre des participants à cette première rencontre des travailleurs avec leurs représentants a été un véritable échec, puisqu’ils n’ont pas répondu à l’appel. Ils n’étaient, selon des participants, qu’environ 300 travailleurs présents sur les 5.500 que compte l’entreprise ArcelorMittal. Ainsi, la grande majorité des travailleurs ont donc fortement boycotté cette assemblée générale, dont l’ordre du jour porte essentiellement sur la dissolution du comité de participation. « Cela prouve à l’évidence la crédibilité dont jouit le comité de participation auprès des salariés qu’il représente et considère la position dont ils ont fait montre aujourd’hui comme étant un signal fort de renouvellement de la confiance qu’ils placent en leur comité de participation », dira le vice-président du comité de participation Daifallah Mourad. Par ailleurs, des sources proches de la direction confirment, que la participation était pratiquement nulle, tandis que le syndicat assure qu’ils étaient plus du millier et que la réunion s’est déroulée dans le calme sans perturbation aucune du rythme de production. Soumise à l’approbation des salariés, la dissolution du comité de participation, a été votée à main levée et à l’unanimité. Le président du comité de participation sortant a estimé « que cette manière d’agir n’est pas du tout conforme à la réglementation en vigueur au sein de l’UGTA, le vote portant sur le retrait de confiance devant se dérouler à bulletin secret et surtout qu’il se fasse au sein de chacune des unités de l’entreprise où exercent les membres du CP contestés ». De plus dira-t-il, « l’assemblée générale convoquée ce lundi n’a pas réuni le quorum de sa composante et qu’elle aurait dû être reportée ne serait- ce que par respect pour les travailleurs qui n’ont pu y assister pour une raison ou une autre ». L’un des représentants des travailleurs qui se sont succédé à la tribune, a assuré que le syndicat ne préjuge pas des résultats des négociations en cours entre le gouvernement algérien représenté par le groupe Sider et ArcelorMittal pour la concrétisation du plan de développement du site d’El Hadjar. Il dira que les syndicalistes préfèrent attendre encore jusqu’à juillet avant de se prononcer sur la démarche à adopter et surtout qu’ils n’accepteront jamais qu’un pacte social soit signé au détriment des intérêts vitaux des travailleurs.

L'EST - 07/05/2013 - B. Salah-Eddine

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Pour trafic de devises - 2 individus condamnés à 4 et 3 ans de prison
Actualité suivante »
Annaba: Des zones industrielles sans unités de production

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires