Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Centre Anti Cancer - Reprise des travaux de finition
Zone Membre
Publicités

Annaba: Centre Anti Cancer - Reprise des travaux de finition

Publié le 21/07/2013
Installé dans ses fonctions de directeur de la santé et de la population (DSP) de la wilaya de Annaba, Dr Ridha Lehtihet a aussitôt entamé des démarches auprès de sa tutelle pour débloquer des situations à impact préjudiciables à la santé publique. Ses multitudes sorties sur le terrain et contacts avec les cadres dirigeants des différents établissements de santé lui ont permis de mieux s’imprégner de la santé. Les conclusions qu’il en a tirées ont servi d’arguments solides pour alerter sérieusement le ministère de tutelle. Il en a résulté un grand nombre de décisions. Celle de la reprise des travaux de finition du nouveau Centre Anti Cancer (CAC) au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Annaba est certainement la plus importante. Suspendus depuis plus d’une année pour un problème de non paiement des factures de l’entreprise chinoise de réalisation, les travaux reprendront dans les prochains jours. Préalablement, il avait fallu que le Dr Lehtihet multiplie ses appels à sa tutelle et présenter de solides arguments quant à l’intérêt que représente ce CAC pour débloquer la situation. D’autant qu’avec les régions limitrophes (Tarf, Guelma, Souk-Ahras, Tébessa) Annaba représente un plateau sanitaire pour une population de 3millions d’âmes. Bien qu’installé récemment à son poste de travail, Ridha Lehtihet connait bien les problèmes de la wilaya pour avoir eu à assumer la même fonction de DSP il y a quelques années. Son retour à Annaba est d’une certaine manière, une tacite reconnaissance de ses compétences par sa hiérarchie. Ce responsable ne s’est pas arrêté uniquement au CAC. Il s’est intéressé à d’autres unités et services de santé publique où il a ordonné l’établissement de rapports à même de lui permettre de maîtriser les préoccupations des gestionnaires pour une amélioration de la prise en charge des malades. Là également, on peut parler de symbiose DSP/CHU à l’origine des initiatives prises pour humaniser des services comme les urgences. Pour aussi réhabiliter d’autres en collaboration avec des chefs de service dont celui de la neurochirurgie que dirige le Pr Mourad Bouaziz. Résultat : les différentes unités hospitalières du CHU Annaba sont véritablement plus accueillantes. Le fait que la direction générale de cet établissement de santé à vocation régionale ait décidé d’ouvrir l’ensemble des portails d’entrée dénote une ferme volonté de travailler dans la transparence. Ce qui a eu pour résultat, une meilleure fluidité dans la circulation des personnes pour le grand bien des malades. Ce que tout un chacun a tout loisir de constater.

Le Provincial - 20/07/2013 - Wassim.D


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: L’absence de policiers génère pagaille et insécurité
Actualité suivante »
Annaba: Bibliothèque municipale d’Annaba - Un arbre s’effondre sur une voiture

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires