Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Tahmi - “Le CREPS livré dans une année”
Zone Membre
Publicités

Annaba: Tahmi - “Le CREPS livré dans une année”

Publié le 11/09/2013
En visite de travail hier dans la wilaya de Annaba, le Pr Mohamed Tahmi, ministre de la Jeunesse et des Sports, s’est enquis de l’avancement des travaux en cours de réhabilitation et de réfection de plusieurs projets des structures implantées dans le territoire de la wilaya de Annaba. Le ministre a entamé sa tournée d’inspection, par une visite qui l’a mené au complexe en chantier de la future piscine semi- olympique de la commune de Sidi Amar. L’infrastructure en question, un très bel ouvrage d’un coût estimé à 247 millions de dinars, est constituée de deux bassins, d’une surface totale de 3406 m2, dont le taux d’avancement est de l’ordre de 80 %, livrable, selon le maitre d’ouvrage la DLEP, au cours du mois de novembre prochain. La seconde étape de la visite du ministre a été le centre fédéral des jeunes talents du tennis et l’auberge des jeunes, tous les deux situés sur le site de la Tabacoop. Le Pr Tahmi a constaté de visu l’état d’avancement des travaux de ces deux structures. A noter que le CFJT, est actuellement d’une capacité de 10 courts de tennis. Il lui sera adjoint prochainement deux autres terrains pour amoureux de la balle jaune, en plus des aménagements qui seront apportés au bloc administratif ainsi qu’aux vestiaires. Le tout d’un coût de 33 millions de dinars. L’état d’avancement des travaux du CFJT est de l’ordre de 40 %. L’auberge des jeunes, est pratiquement en voie, d’achèvement avec une capacité de 84 lits, et tout ce que cela comporte comme cuisine, réfectoire, salle de détente et salle de jeux. Cette structure a coûté à l’Etat la bagatelle de 65 millions de dinars. Le ministre de la jeunesse et des sports s’est rendu ensuite à la pimpante piscine olympique de l’OPOW du 19 mai 1956, qui a été réceptionné récemment et dont les travaux de construction avaient démarré au cours de l’année 1990. Ce joyau dont peuvent être fiers tous les sportifs bônois est opérationnel. Il a coûté près de 610 millions de dinars. Le Pr Tahmi, n’a pas omis de faire un tour du côté du stade du 19 mai 1956 où il a eu un entretien avec les dirigeants, staff technique et joueurs de l’USM Annaba. Aux responsables du club phare de la ville du jujube, auxquels le ministre demanda des explications sur les récentes contre- performances de l’équipe, ces dernières justifièrent par un début tardif et le manque de moyen appropriés. Le Pr Tahmi saura également que le reniement (98 %) opéré lors de l’inter- saison et de ce fait, la moyenne d’âge du onze annabi est de l’ordre de 21 ans. Le ministre des sports encouragea l’ensemble des joueurs tout en leur promettant un avenir radieux. Poursuivant sa visite de travail et d’inspection, le ministre de la jeunesse et des sports, s’est rendu à l’auberge des jeunes Allat Messaoud, puis à la salle OMS de la Plaine Ouest (Ex- Chahlef). Un ensemble sportif d’une capacité 3000 places en chantier, dont l’avancement des travaux est estimé 60% et dont le coût est de l’ordre de 551 millions de dinars. Le Pr Tahmi visitera également, l’ancien complexe sportif de Sider, reversé dernièrement à l’Etat et réhabilité par les soins de la wilaya. La visite du CREPS de Seraïdi a été sans conteste le point fort de la journée d’inspection du ministre de la Jeunesse et des Sports, lequel n’a pas apprécié la lenteur des travaux de réhabilitation et de réfection. Le Pr Tahmi, a donné instruction pour que le CREPS soit opérationnel dans une période d’une année au grand maximum. Jusqu’à aujourd’hui, l’opération de réhabilitation de cette importante structure sportive autrefois fierté et par excellence joyau du sport national à couté plus de 186 millions de centimes. Le ministre a promis une enveloppe supplémentaire de l’ordre de 5 milliards de centimes. Le Pr Tahmi a achevé sa visite à Annaba par l’inspection du camp des jeunes ex- Sider de Seraïdi, et celui de Aïn Achir, tous les deux sous la coupe de la DJS, au club hippique lequel est en face de réhabilitation et au centre de loisirs scientifique, un bel ouvrage situé sur le Bd Emir Abdelkader. Enfin, à noter que le ministre de la Jeunesse et des Sports a profité de son passage à Annaba pour honorer les lauréats annabis qui se sont distingués cet été lors des différentes compétitions internationales, dont le jeune prodige du tennis Aymen Ikhlef, champion arabe et maghrébin.

L'EST - 11/09/2013 -
Slimane Benabed

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Remous à l’UFC - Des étudiants ballottés et des indemnités impayées
Actualité suivante »
Annaba: LE CHEF DE LA PJ DE ANNABA À L’EST - “La complicité des parents dans le trafic de drogue est avérée’’

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires