Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Vente illicite de viande rouge sur la voie publique
Zone Membre
Publicités

Annaba: Vente illicite de viande rouge sur la voie publique

Publié le 29/09/2013
Délogés manu militari par les forces de l’ordre, les marchands ambulants de viande ovine et caprine, reviennent et s’installent à nouveau sur la voie publique plus exactement à Oued Eddeheb communément appelé « Soug El Lil » (ndlr-marché de la nuit-). Ces derniers, sans foi, ni loi, s’adonnent au su et au vu de tout le monde, à l’abattage clandestin d’un agneau ou d’une chèvre sur la chaussée, où les conditions d’hygiène font défaut. Échappant à tout contrôle des services vétérinaires et sanitaires ainsi que ceux de la répression et de la fraude, ces vendeurs indélicats installent à même le trottoir une table crasseuse et poussiéreuse dépourvue des moyens de réfrigération, où sont étalés à l’air libre des quartiers de viande soit disant ovine et caprine de mauvais aloi. Profitant ainsi de la faiblesse du pouvoir d’achat du citoyen et de sa crédulité et de la cherté de la vie, ces pseudos bouchers sans scrupule n’hésitent pas à céder à 1000DA le kilo au consommateur au faible revenu qui, lui aussi, n’a pas trouvé mieux que de se rabattre sur ce produit bon marché en raison du prix inabordable de la viande rouge affiché sur les étals dans les boucheries de la ville des jujubes. « Le client est libre et personne ne l’oblige à acheter cette viande facilement périssable et qui n’est pas autorisée à la vente par les services vétérinaires territorialement compétents », nous dira un boucher installé au centre-ville. « C’est à ses risques et périls si le consommateur est victime d’une grave intoxication alimentaire », a-t-il ajouté. Et comme un célèbre adage populaire dit qu’il ne faut pas jouer avec le feu surtout quand il s’agit de la santé du citoyen qui n’a pas de valeur. De ce fait, les autorités aussi bien locales que vétérinaires devront prendre les mesures qui s’imposent pour interdire l’abattage clandestin et la vente illicite de la viande rouge sur la voie publique. 

L'EST - 29/09/2013 -
Nejmedine Zéroug

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: FLN - La fracture s’amplifie
Actualité suivante »
Annaba: Agriculture - Les superficies irriguées portées à 7 500 ha

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires