Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba: Amélioration du service public - Ouverture imminente de no...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Amélioration du service public - Ouverture imminente de nouvelles antennes APC

Publié le 15/12/2013
Il ne se passe pas un jour sans que l’on enregistre des bousculades, voire des querelles dans différentes antennes de l’APC implantées au niveau des quartiers de la ville des jujubes, lesquelles ne répondent, ni aux normes architecturales et urbanistiques, ni aux aspects administratifs. Un personnel non qualifié et complètement débordé, voire dépassé par les événements, a du mal à satisfaire la demande des citoyens et contenir leur colère en raison de la mauvaise prestation de service. En effet, le manque flagrant en matière d’infrastructures a rendu la mission difficile aux responsables en charge de l’état de civil. Malgré l’aménagement et la modernisation de certaines antennes de l’APC à l’exemple de celle située à la cité Elisa afin de répondre favorablement aux besoins des administrés en matière de service public, les résultats restent en deçà des aspirations. Par ailleurs et pour améliorer le service public pour lequel les pouvoirs publics ont mis tout le paquet, l’ouverture de nouvelles antennes dans chaque quartier est plus que jamais imminente. Cependant, l’ex-ENAPEM qui a été transformée pour la circonstance en service de carte grise avant d’être transférée à la rue de l’ALN en face du célèbre café « Ecchaàb » et l’ancienne Coofel, situées toutes les deux au niveau du boulevard Bouzered Hocine ex-Georges Clemenceau, pourront faire office d’antennes APC et qui viendront sans doute atténuer la tension qui pèse sur le personnel et alléger sa charge de travail, voire même, diminuer la forte demande des citoyens que l’antenne Elisa ne peut satisfaire quotidiennement en raison de l’exiguïté de ses locaux. Sur un autre registre et contrairement à certaines communes que compte le chef-lieu de wilaya, l’état civil d’El Hadjar s’est informatisé et les responsables de cette localité peuvent se targuer de cette noble mission qu’ils ont accomplie au profit de la population de l’ex Duzerville communément appelée « Gahmoussia ». « Pour simplifier à la fois les formalités et les démarches, à quand l’informatisation des autres services de l’état civil des autres municipalités? », s’interroge-t-on déjà. Enfin et en attendant la réalisation du futur siège de l’état civil actuellement en construction au niveau du boulevard Che Guevara, le citoyen attend avec impatience l’amélioration du service public, dont la bureaucratie constitue le talon d’Achille.

L'EST - 15/12/2013 -
Nejmedine Zéroug

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Un nouveau-né abandonné par sa mère à l’EHS d’El Bouni
Actualité suivante »
Annaba: SERAÏDI - Remise en service du téléphérique au grand bonheur des usagers

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires