Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/IL PUISAIT DES CCP DE SES VICTIMES : L’escroc arrêté
Zone Membre
Publicités

IL PUISAIT DES CCP DE SES VICTIMES : L’escroc arrêté

Publié le 30/03/2014

L’escroc à la carte bancaire, a été arrêté avant-hier vendredi peu après 9 heures, par les policiers de la 13ème sûreté urbaine au niveau de la cité Plaine Ouest, plus précisément à la cité El-Abtal. Ce dernier se trouve en garde à vue et sera présenté aujourd’hui par devant le magistrat instructeur.

Ce repris de justice âgé d’une cinquantaine d’années, a été déjà condamné pour le même délit et donc connu des services de sécurité. Son interpellation fait suite aux plaintes déposées par plusieurs citoyens, des personnes âgées en particulier victimes de filouteries. Ces derniers, avaient constaté que des débits ayant été effectués sur leur compte à partir de leur carte magnétique CCP sans qu’ils le sachent. Pour éviter d’être facilement identifié, l’escroc se déplaçait à travers tous les bureaux de poste de la wilaya où les distributeurs automatiques sont disponibles. Un stratagème qui lui a permis en l’espace de quelques mois d’effectuer d’importants retraits d’argent des comptes CCP.

Sa manière d’agir, s’explique par le nombre de plaintes déposées à travers les sûretés urbaines de la wilaya. Et c’est lors des rapports et des réunions hebdomadaires ou bimestrielles entre les cadres des différents commissariats avec les hauts responsables de la sûreté de wilaya qu’il a été établi que l’homme est devenu un danger pour la sécurité des biens des citoyens. Il fallait donc l’identifier dans les meilleurs délais en commençant par éplucher les dossiers des individus ayant des antécédents avec ce genre d’escroquerie. Une liste de personnes suspectes a été diffusée permettant de surveiller de près ces individus qui pourraient avoir un lien avec ce trafic.

Effectivement, puisque après élargissement des investigations, l’escroc à la carte magnétique, fut identifié puis interpellé tôt dans la matinée d’avant-hier. C’est en confrontant les informations des victimes que les enquêteurs ont compris le mode opératoire de l’escroc. Ce dernier, se plaçait suffisamment près d’un client souvent âgé en train de faire un retrait au distributeur automatique (DAB) et note son code secret tout en lui volant par la suite sa carte, s’il trouve le moyen de le faire. L’autre mode opératoire, il s’approche des personnes âgées lui demandant de leur effectuer un retrait, en mémorisant à leur insu le code dicté par des abonnés crédules avant de leur voler carrément la carte magnétique.

Boufessioua Sofiane [ L'EST RÉPUBLICAIN - 30-03-2014 ]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
STATIONNEMENT SUR LES TROTTOIRS : Une grave infraction tolérée
Actualité suivante »
VENTE-DÉDICACE : «Les Chroniques Bônoises» bien accueillies

Les Commentaires

JE SOUHAITE L ENFER A CET ESCROC, PAUVRES PERSONNES ÂGÉES, . QUE LE BON DIEU VOUS PROTÈGENT.
Il faut aussi reconnaître que les personnes crédules et naives facilitent énormément la tâche aux escrocs. C'est comme si elles les invitaient à les voler.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires