Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Scandale à ArcelorMital d’El-Hadjar - 80 tonnes d’acier et ...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Scandale à ArcelorMital d’El-Hadjar - 80 tonnes d’acier et 860 tonnes de tôles détournées

Publié le 01/06/2014
Sept personnes, dont cinq employés du complexe, sont impliquées dans ce vaste réseau de malfaiteurs qui fragilise davantage un complexe en grandes difficultés financières.

Impliquées dans une affaire de détournement, au début du mois de mai, de 82 tonnes d’acier et 860 tonnes de tôles à partir des ateliers AMM du complexe sidérurgique d’ArcelorMittal, 17 personnes ont été présentées, jeudi, devant le procureur de la République près le tribunal d'El-Hadjar.
Selon une source autorisée, sept d'entre les personnes entendues par le parquet, dont cinq employées dudit complexe, ont été placées sous mandat de dépôt pour association de malfaiteurs et vol qualifié commis au préjudice dudit complexe. Ceci, alors que les dix autres inculpés ont été placés sous contrôle judiciaire.
Cette arrestation fait suite à une plainte déposée par le représentant juridique d’ArcelorMittal, il y a un mois environ, pour vol de matières premières et de produits semi-finis depuis les aires de stockage du site d’El-Hadjar.
Les investigations menées par les éléments de la brigade de gendarmerie de cette localité ont abouti à l'arrestation des mis en cause et à la récupération de 29 tonnes et 360 kg de la marchandise volée, dans le parc de l'un d'entre eux à Annaba.
La même source indique qu’un sixième employé demeure en fuite. Approché hier, le secrétaire général du syndicat UGTA d’ArcelorMittal, Daoud Kechichi, se félicite de la neutralisation de ce réseau de malfaiteurs et dit souhaiter la poursuite de la lutte contre les vols, les détournements et les exactions commis au préjudice du site. Notre interlocuteur signale la mise sur pied d’une commission d’enquête interne, qui a pour mission de lutter contre la corruption et la déprédation au sein du complexe sidérurgique.
Daoud Kechichi a indiqué que ladite commission d’enquête a pu constater la disparition de 5,5 t de cuivre, de
82 t de jets d’acier et d’une quantité importante d’huiles industrielles au niveau des mêmes ateliers d’AMM et du laminoir à froid (LAF).
Des disparitions qui devraient faire l’objet de plaintes officielles auprès des tribunaux compétents, dès cette semaine, affirme-t-il. Indiquons que ce syndicaliste n’a eu de cesse, depuis son élection à la tête du syndicat d’entreprise, de dénoncer le comportement mafieux et rentier des représentants des travailleurs qui l’ont précédé à ce poste.
Attaché à ses convictions, il a fait de “l’épuration” du site sidérurgique son cheval de bataille et promet d’en exclure, par la force s’il le fallait, tous les parasites et les profiteurs. “Le site ArcelorMittal d’El-Hadjar a bénéficié d’une enveloppe de plus d’un milliard de dollars dans le cadre de son plan de développement. Cela fait beaucoup d’argent et cette perspective allèche ceux qui ont pris pour habitude de s’enrichir malhonnêtement sur le dos des travailleurs et au détriment de l’outil de production. Mes camarades et moi ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour les en éloigner et préserver ainsi l’avenir des milliers de salariés”, affirme Daoud Kechichi.

Liberté -  01 Juin 2014 -  Allia A

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: L’ancien «Sanatorium Franz Fanon» réintègre le CHU
Actualité suivante »
Annaba: DÉLINQUANCE - Une femme agressée en plein jour

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires