Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: UNE SECONDE AGRESSION PAR ARME À FEU EN MOINS DE 48H - Les ...
Zone Membre
Publicités

Annaba: UNE SECONDE AGRESSION PAR ARME À FEU EN MOINS DE 48H - Les services de sécurité en état d’alerte

Publié le 14/06/2014
Alors que les recherches se poursuivent par les services de sécurité pour tenter de neutraliser l’auteur de l’agression par arme de poing qui a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi à  Sidi Salem, faisant un blessé, sorti de l’hôpital hier, une autre agression par arme automatique vient de se produire à moins de 48h de la première, mettant ainsi les services de sécurité, tous corps confondus en état d’alerte maximale. Dans la nuit de mercredi à jeudi, c’est une autre bagarre qui a éclaté entre une bande de repris de justice à la cité Rym et qui s’est soldée par un blessé par balle, tirée à  partir d’une arme de poing, dont a fait usage l’un des bagarreurs, un certain Sedik, habiant les villas de ce populeux quartier,  âgé de 28 ans, connu des services de sécurité. La balle a transpercé le bras d’un adversaire, âgé également de 28 ans, connus sous le sobriquet de « Laymi ». Le frère de la victime et une autre personne qui se sont mêlés à la violente dispute, ont échappé, à leur tour, miraculeusement aux coups de feux tirés par l’agresseur. Son geste s’explique par l’expédition punitive dont, il a fait l’objet depuis peu de temps. Alertés par des voisins les policiers ont lancé, une vaste opération de recherche, où plusieurs brigades mobiles ont été dépêchées par la permanence du commissariat central. Ces derniers ont sillonné les artères de la cité Rym et des quartiers avoisinants pendant plusieurs heures de la nuit à la recherche de l’agresseur armé ainsi que de la douille qui aurait été récupérée par ce dernier, a indiqué une source d’information. Il s’agit là d’une seconde agression à l’arme à feu après celle de Sidi Salem, une affaire rapportée dans notre édition de jeudi. Dès lors, une véritable chasse à l’homme a été lancée par les services de sécurité à la recherche des deux dangereux hommes, l’un un trafiquant de corail et l’autre un repris de justice notoire. Suite aux deux agressions survenues en l’espace de quelques heures seulement, la montée de la criminalité se confirme de plus en plus dans la wilaya de Annaba devenue ces dernières années une véritable plaque tournante de tous genres de trafic. La situation est d’autant plus inquiétante, voire grave, quand on sait que désormais, les règlements de compte se font au moyen d’une arme automatique. Les investigations se poursuivent à l’heure où nous mettons sous presse afin de découvrir les cachettes des deux malfrats, les neutraliser et aussi identifier les armes à feu utilisées et leur provenance surtout.

lestrepublicain - 14 Juin 2014 - Boufessioua Sofiane

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: OUVERTURE DE LA SAISON ESTIVALE - Heureusement qu’il y a la commune!
Actualité suivante »
Annaba: 10ÈME ÉDITION DU SALON DE L’AUTOMOBILE - Les mordus séduits par BÔNAUTO 2014

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires